1. Amour à durée illimitée


    datte: 11/06/2018, Catégories: fh, couple, telnet, amour, Voyeur / Exhib / Nudisme, photofilm, Oral, Oral, 69, aliments, amourpass, couple, internet, Auteur: Evangelion,

    Benjamin sait qu’elle est à lui et qu’elle va le laisser faire d’elle tout ce qu’il désire. Tremblant comme une feuille, il s’approche et pose ses lèvres sur les siennes. Il la fait frémir de bien-être en lui donnant quelques petits coups de langue sur la bouche. Son extrême délicatesse est à l’effigie des lettes qu’il lui écrivait et Emmanuelle se croit dans un conte de fées. Il la fait vibrer de sa langue et elle sent ses mamelons se durcir sous son soutien-gorge et sa culotte s’humidifier. S’il la met déjà dans cet état en l’ayant à peine touchée, qu’est-ce que ça va être après ! Il rapproche la table basse très près du canapé et y prend place, serrant ses genoux contre ceux d’Emmanuelle qui garde les paupières closes mais dont la respiration s’accentue. Il passe les mains sur ses cuisses par-dessus sa jupe et remonte avec tact le long de ses côtes moelleuses — Hum , soupire-t-elle d’aise. Le salon est surchauffé et il sent ses mains très imbibées du désir d’Emmanuelle qui se manifeste particulièrement sous ses aisselles. Elle est à lui, mais il n’ose pas, par amour, par respect, l’assaillir plus vigoureusement. Mais ses seins pointent fermement sous son chemisier et ses mains ne tardent pas à se rapprocher l’une de l’autre pour les malaxer ; Emmanuelle en respire encore plus fort et Benjamin ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Il défait le premier bouton, puis le second, puis le troisième ; elle crispe les mains sur le dossier et il écarte les pans de son ...
    chemisier après s’être occupé des deux derniers boutons. Les voilà, ses deux gros melons, encore solidement maintenus dans son corsage et ne tenant ainsi que par la minuscule agrafe qui ne demande qu’à céder ! Il s’approche encore plus près et d’un geste adroit, il tire sur le clip sans hésitation. Subitement, des images subreptices défilent dans sa tête. Il repense aux premières photos de la voluptueuse anatomie d’Emmanuelle, qu’elle a osé mettre sur le forum. Il songe à combien il en a fantasmé et rêvé de l’avoir dans son lit. Et aujourd’hui, ce fantasme rapidement devenu envie est réalité ; Emmanuelle est là, à quelques centimètres de lui Ses lolos surgissent alors et Benjamin précipite ses mains pour les accueillir. Ils gémissent simultanément de l’effet ressenti qui, bien qu’il soit différent, les projette dans un état de profonde béatitude. Il a du mal à les contenir et sent ses extrémités lui titiller les paumes. Il s’excite, il les caresse, les masse, les tire, les soupèse, même, tellement il est ensorcelé par ces fruits qu’Emmanuelle lui laisse traiter à sa guise. Et elle transpire de plus en plus ; ses halètements se font beaucoup moins discrets et les mouvements de sa tête sont fortement saccadés. Il se rapproche davantage et il a à peine effleuré un téton de sa langue qu’il sent les mains de sa douce lui serrer la nuque et plus encore quand il se met à lui croquer les bouts en les tirant tous deux entre ses dents ! Elle se lamente maintenant de plaisir mais avant de ...
«1234...7»