1. Pour une promotion!


    datte: 11/06/2018, Catégories: Masturbation, Première fois, Auteur: petitvoyeur79,

    Cette histoire s'est déroulée l'été dernier. A cette époque, dans la boite de ma femme, c'est l'époque des bilan de mi-année et, pour les collaborateurs particulièrement performants, synonyme de grosse prime, l'idéal avant de partir en vacances. Ma petite femme espérait bien toucher les fruits de son travail! Elle n'avait pas démérité, enchaînant les heures supplémentaires &#034bénévoles&#034 et les résultats plus que satisfaisant. C'est hélas notre vie de couple qui en pâtissait. Elle rentrait crevée tous les soirs et nos ébats n'étaient plus ce qu'ils étaient, à mon grand désespoir. C'est donc pleine d'assurance et fière d'elle qu'elle s'avança vers le bureau de son chef de service, du haut de sa petite trentaine. Petite brune énergique et au caractère bien trempé, elle en faisait encore tourner bien des têtes. Il faut dire qu'elle s'imposait un régime draconien et de longs footing le week-end pour garder son mètre soixante cinq bien galbé, avec un petit cul bien rebondi et sa poitrine généreuse (un joli 95D) était toujours bien mis en valeur par des chemisiers cintrés suffisamment déboutonné pour laisser entrevoir son décolleté vertigineux, et, pour l’œil observateur, son soutien-gorge que les boutons tirés au maximum, avaient parfois bien du mal à cacher. Bref, une working girl bien sexy mais en aucun cas provocante même si elle me racontait que les regards voir les compliments plus ou moins classes dans le métro étaient loin d'être rares. Elle frappa donc à la porte de ...
    son responsable qui l'avait convoqué à 14h précise. &#034Entrez&#034 entendit-elle. Elle s’exécuta. Après les formules de politesse d'usage la conversation s'orienta rapidement sur le bilan des 6 premiers mois et très vite, ma femme compris vite que cela n'allait pas se passer aussi bien que prévu. Arguant les conditions économiques difficiles actuelles, son responsable était en train de l'embrouiller. Très vite, le caractère impétueux de ma femme pris le dessus mais elle essayait tant bien que mal de ne pas lui dire d'aller se faire f... Il se leva en se mis à arpenter son bureau, passant derrière elle se qui lui permis certainement d'admirer les formes parfaites de ma femme. Il faut dire qu'en plein mois de juillet, le pays étouffait et ma femme avait d'ailleurs opté pour une jupe de tailleur qui s'arrêtait juste au dessus des genoux et son petit chemisier blanc un peu transparent. Malgré les stores en persienne et la climatisation, le soleil qui tapait sur la grande baie vitrée rendait l'atmosphère à peine supportable. Soudain, excédée par la mauvaise fois de son chef, ma femme explosa: &#034- Mais qu'est-ce qu'il faut faire dans cette boîte pour être récompensée?&#034 - Donner davantage de votre personne Mademoiselle&#034 Elle n'avait pas saisi la connotation des propos de son chef qui était toujours placé derrière elle et qui se rapprocha très près d'elle. &#034 Certaines collaboratrice de l'entreprise font bien plus que vous et ont été amplement récompensées pour leur ...
«123»