1. Pardon mon cher Alex


    datte: 11/06/2018, Catégories: Masturbation, Mature, Partouze, Auteur: homexhibfem, Source: xHamster

    Mon cher Alex voilà enfin les beaux jours mais hélas tu fais beaucoup de déplacements et de ce fait ton absence se fait sentir car tu ne peux immortaliser mes coquineries. Effectivement malgré ton absence avec ce beau temps je suis allée à la gravière plusieurs fois juste pour prendre le soleil détente et lecture. Mais très vite repérée par quelques habitués des lieux et quelques nouveaux venus dans notre coin habituel, ou quand j'ai installé ma natte de plage il n'y avait personne, je retire ma petite robe orange et hop me voilà nue enfin presque je n'ai plus que mes talons rouge, ma chaîne de taille et mon bijoux anal. Après à peine 10 minutes je fût entourée de braves hommes curieux de voire mes fesses bijoutées et voilà j'avais déjà une bonne dizaine de mâles qui venaient s'installer à mes côtés. La situation ne me déplaisant pas bien au contraire je me passa de l'huile sur le corps sans me gêner de bien me cambrer afin de me masser jusqu'aux cheville alors que j'étais debout voilà ils pouvaient déjà admirer mon bijoux ainsi présenté; certains très dévoués me proposaient même délicatement de l'aide pour me passer mon huile solaire. Rassure toi mon chéri tu me connais j'ai réfuté leur gentille proposition car j'étais venue prendre et oui prendre le soleil et bouquiner, j'ai donc sorti mon bouquin et me suis installée sur le ventre une jambes relevée et les cuisses légèrement ouverte. environ 20 minutes de lecture et j'avais déjà chaud et la je me dis mais enfin Lisa queue* ...
    ce passe t'il je sentais mon entre cuisse s'humidifier était ce réellement cette chaleur qui me faisait suinter ou est ce toutes ses queues déjà bien raidies pour certaine et ses mains qui astiquait les hampes de leur détenteur respectif. je m’aspergeait le corps avec de le brumisateur ah enfin le coup de chaleur passa, c'était donc bien le soleil le responsable ouf j’étais soulagée. je posais donc mon bouquin et me retourna sur le dos cuisses relevées et ouverte; mes yeux cachés par mes lunettes à présent j'admirais ces messieurs m'admirer et se masturber hum je sentais l’excitation monter et mon bas ventre réclamait des caresses à présent mes cuisses étaient totalement ouverte et ma vulve baillant laissait voir mon orifice et mon clitoris déjà gonflé trahissait mon désir de jeux sexuels. Ces messieurs pas nés de la dernière pluie l'avaient bien remarqué et oui j'avais qu'une envie la à présent à peine 45 minutes après mon arrivée à la gravière, j'avais cette envie de toucher masser caresser et sucer ces queues; mais je résista et faisait languir ces messieurs en leur offrant un spectacle de masturbation féminine je massais mon clitoris et fouillait ma vulve devant eux la offerte allongée sur le dos m'abandonnant sur la plage eux debout pour certains et d'autres agenouillée à quelques centimètres de mon entrecuisses je sorti mon gode et le suça avant de l'introduire la rapidité et la facilité dont il pénétra en moi jusqu'à son extrémité fut déconcertante pour ceux qui ne me ...
«123»