1. Inceste destructeur (1)


    datte: 11/06/2018, Catégories: Inceste, Auteur: StormX, Source: Xstory

    Note de l'auteur : cette histoire est une seconde version de ma précédente trilogie « Trahison familiale » qui m'a été inspirée par une discussion avec un membre du site. Encore merci à lui. Les personnages seront les mêmes. Seule l'histoire changera. Bonne lecture INCESTE DESTRUCTEUR (1) Bonjour, bonsoir, lecteur, lectrice de mon histoire. Je me nomme Yan. Je vis dans une petite ville balnéaire avec ma soeur aînée Julie, ma mère Amélie et mon père Franck. En cet été 2014, comme chaque été, ma cousine Lily, ma tante Donna, la soeur de ma mère et mon oncle Alfred étaient venus passer leurs vacances chez nous. Pour leur arrivée, nous avions convenu de laisser la chambre de mes parents qui dormiraient dans le salon à mon oncle et à ma tante tandis que ma soeur partagerait chambre avec ma cousine. En début d'après-midi, nos invités arrivèrent. Après les salutations et les questions d'usage au sujet de la santé et des cours, nous passâmes tous à table. Après le dîner, pendant que ma mère, ma soeur, ma tante et ma cousine faisaient la vaisselle, j'aidai mon père et mon oncle à préparer les chambres pour le séjour. Une fois les tâches ménagères accomplies, nous décidâmes tous les sept de faire une balade près de la mer afin de nous détendre un peu avant le repas du soir. Durant la journée, nous achetâmes des glaces et les mangeâmes assis sur un petit muret en contemplant le spectacle des vagues qui se fracassaient inlassablement contre les rochers. Après avoir bien savouré notre ...
    quatre heures, nous décidâmes d'un commun accord de rentrer à la maison afin de prendre une douche et de savourer un repas léger avant d'aller dormir, la journée ayant été épuisante. Le soir vint et, après avoir pris une douche, nous nous mîmes à table. Nous décidâmes de ne manger que quelques sandwichs afin de ne pas trop nous alourdir l'estomac avant d'aller dormir. Après le dîner, je me brossai les dents et allai me coucher. En deux minutes tout au plus, je tombai dans les bras de Morphée. Puis, alors que j'étais encore pleinement immergé dans mon subconscient, la voix de ma cousine parvint à mes oreilles. À l'entendre, je pensai qu'elle était choquée. Ce fut en rouvrant les yeux et en regardant son visage que j'eus la confirmation de son état de choc. — Qu'est-ce qu'il y a, Lily ? — Viens, Yan. Tu dois voir quelque chose ! C'est affreux mais il faut que tu saches. À part toi, je ne vois personne à qui en parler ! Viens avec moi ! — D'accord, d'accord... J'arrive. Je me levai de mauvaise grâce et suivis ma cousine. Lily me guida jusqu'à la salle de bain. La porte était entrouverte et je pouvais très clairement distinguer un halo de lumière, ce qui signifiait que quelqu'un occupait la pièce. Obtempérant à un signe de main de ma cousine, je ralentis l'allure et arrivai à pas de loup devant la porte de la salle de bain. Lily me fit ensuite signe, le regard empreint de crainte, de voir ce qu'il se passait dans la pièce. Ce fut à ce moment-là que je compris pourquoi ma cousine ...
«123»