1. Histoire classique dans un sauna


    datte: 12/06/2018, Catégories: hh, hplusag, sauna, hsoumis, hdomine, Voyeur / Exhib / Nudisme, Oral, hdanus, hsodo, Auteur: Joetsylv, Source: Revebebe

    le sauna et, plusieurs fois j’avais bien vu que tu jetais des regards sur mon sexe un peu comme maintenant Alors j’avais profité des mouvements de personnes qui s’en allaient pour me rapprocher de toi jusqu’à me retrouver assis à tes côtés. Tu n’avais pas bougé et tu m’avais laissé passer ma main tout du long de tes cuisses puis sous ta serviette que j’avais ouverte. Tu étais très excité et moi aussi, car ton côté timide et ton corps sans poils hummm très bandant. Sa voix était calme et pleine d’assurance. Il savait que ses paroles ne me laissaient pas indifférent. Ma gorge était sèche, mon cœur battait plus vite et j’avais envie qu’il continue même si je me souvenais maintenant très bien de notre rencontre dans ce lieu chaud et humide. — Tu semblais dérangé par le fait que d’autres personnes étaient présentes alors je t’avais un peu aidé je m’étais mis debout face à toi puis je t’avais guidé par une pression sur ta nuque à me sucer tu n’avais pas opposé la moindre résistance. Tu as une vraie bouche à queues d’ailleurs En disant cela, il avait reproduit exactement le même scénario à la différence près du lieu. Il s’était encore rapproché, son sexe bien bandé était à quelques centimètres de mes lèvres et quand j’ai senti sa main venir sur ma nuque je n’ai même pas attendu le début d’une pression pour ouvrir ma bouche en grand Adossé aux casiers, je me suis mis à genoux jouant du mieux possible le rôle de la femelle soumise, l’aspirant, le léchant allant et venant sur toute ...
    la longueur je le sentais très excité et quand je l’aspirais un peu plus fort ou quand je pointais ma langue sur son gland je devinais les prémices de son explosion cela va s’en dire que je prenais un méga plaisir Cela ne l’empêchait pas de continuer de décrire l’histoire précédente — Viens, on va aller dans une cabine au premier. J’ai envie de te baiser et ici il fait trop chaud, tu te rappelles c’est ce que je t’avais dit ? Là je me rappelais qu’il m’avait invité à me lever et à le suivre. Il avait gardé ma serviette à la main. Ces quelques mots avaient fini de sortir de leur torpeur les autres habitants de cette petite pièce C’est donc offert à la vue et aux caresses de tous que j’ai traversé le sauna puis la pièce où il y a les douches et monté les deux étages. J’avais eu droit à quelques sourires délicieusement vicieux et quelques caresses appuyées dont les effets sur moi, ne m’ont laissé aucun doute sur mon goût pour ces gentilles exhibitions et le statut de gentil passif très obéissant Tout en le pompant de plus en plus frénétiquement je l’écoutai attentivement j’adorai entendre ce film ou j’étais un des deux acteurs principaux — Dans la cabine, je t’avais fait allonger sur le dos face à moi, j’avais envie de te goûter de bien te préparer Effectivement il m’avait largement humidifié et ses doigts et sa langue m’avait amené très loin dans le plaisir je me souviens me mordre les lèvres et me tortiller c’était un vrai expert. — Puis, toi toujours sur le dos, car j’adore ...