1. Lune noire en gémeaux


    datte: 12/06/2018, Catégories: Entre-nous, Hétéro, Auteur: Bleusymphonie,

    « Et je dirais pour conclure, que nous devons promouvoir une éducation à la sexualité intégrée, qui favorise les choix sexuels, intègre les impacts affectifs, psychologiques, physiques et social sur le développement de nos jeunes. Dans notre approche, nous mettons l’accent sur l’expression de la sexualité, l’épanouissement et le plaisir. Elle se démarque de celle exclusivement centrée sur les aspects reproductifs de la sexualité chez l’adolescent. » Le module d’enseignement du master professionnel touchait sa fin : une semaine forte d’échanges, de partages intellectuels auprès d’étudiants adultes. Tous étaient issus du monde professionnel, assistante sociale, infirmière, médecin, enseignants. Parmi eux, Philippe, un professeur de mathématiques âgé de 25 ans. Pertinent, brillant, curieux, il ne pouvait s’empêcher de jouer les potaches et les provocateurs par ces questions. Une manière pour lui de retrouver les bancs de l’école et le plaisir du chahutage. Brun, mince, aux épaules carrées, il s’habillait comme les adolescents d’aujourd’hui, ce qui lui donnait cet air juvénile et rebelle, mais aussi maladroit. Dans la semaine, à plusieurs reprises, le groupe s’était retrouvé à boire un verre. Philippe accaparait jouant son rôle de rebelle invétéré. Il insupportait les quelques hommes du groupe pour son côté feu follet charmant, agaçait quelques femmes qui n’y voyaient qu’un être superficiel. Les conversations tournaient souvent autour du sexe, et les blagues graveleuses ...
    fusaient. Je remarquais son trouble, et toute sa fragilité. Ce n’était pas un Don Juan, ni un Casanova, mais un jeune homme en devenir, bloqué peut-être par un passé douloureux. J’étais émue de le découvrir. La veille au soir, en marchant vers notre hôtel, il s’ouvra à ma plus grande surprise. - J’ai quelque chose à te dire, mais je n’ose pas. - Qu’est ce qui se passe Philippe ? - Tu ne m’en voudras pas ? - Pourquoi t’en voudrai-je ? - J’ai peur de me dévoiler, et par ailleurs, je sais que par ton métier, tu peux m’entendre sans me juger. Je laissais le silence s’installer pour qu’il prenne son souffle et trouve le courage. La nuit s’installait, une nuit douce, nacrée, une légère brise caressait mon visage - Ma vie sentimentale est vide. A chaque fois que je prends l’initiative, je suis maladroit. Je suis comme un voilier, voguant fièrement sur les flots, mais qui ne sait pas manœuvrer pour éviter un lamentable échouage. J’ai eu très peu d’expérience sexuelle. Je ne sais pas attirer vers moi celle que je convoite, je ne sais pas baiser... Ce dernier mot raisonnait en moi comme un canon. Mon ventre s’irradiait de chaleur. Le trouble prenait possession de moi. Cinquantenaire, bien installée dans ma vie, je me regardais déstabilisée par les propos de ce jeune homme en détresse. - Tu devrais peut-être consulter un thérapeute pour t’aider ? - C’est une idée, mais il y a autre chose. Il s’arrêta. Il posa ses yeux sur moi, puis baissa les yeux et souffla. - Tu es belle et attirante. Il ...
«1234»