1. Tanya - Chapitres 9 & 10


    datte: 12/06/2018, Catégories: grp, fbi, fsoumise, hdomine, Voyeur / Exhib / Nudisme, Oral, Oral, pénétratio, double, Partouze, Partouze, sm, fouetfesse, confession, Partouze, sm, fsoumisah, Auteur: Azkinato, Source: Revebebe

    couchent ensemble, au propre comme au figuré. La plus grande chambre inoccupée les ravirait. Je voulais la taquiner un peu, je pris un air sérieux pour lui annoncer : — Une fille chez moi, c’est déjà beaucoup, alors deux ! Je vis qu’elle était un peu déçue, je ne la fis pas attendre plus longtemps. — Ça serait mieux. Elle pourrait peut-être s’installer ici aussi. Cette fois, Tanya se permit une privauté qu’elle ne s’était jamais permise jusqu’à présent. Elle me sauta une nouvelle fois au cou, mais cette fois elle m’embrassa torridement sur les lèvres, en se plaquant tout contre moi. Elle me remercia de nouveau mille fois, en me disant que je ne le regretterais pas. Je repris vite mes sens pour lui annoncer : — C’est d’accord pour toutes les deux, mais ce que tu viens de faire est intolérable. Tu mérites une fessée. Je m’installai sur une chaise, en lui demandant de venir chercher sa punition. Ce fut l’occasion d’un nouveau petit jeu sexuel. Elle se coucha immédiatement en travers de mes genoux, les pieds d’un côté, et le haut du corps de l’autre. Si mes premières frappes laissèrent quelques traces légèrement rosées sur ses fesses, les suivantes ressemblaient plus à des caresses. Je glissai un doigt entre ses cuisses ouvertes à la recherche de son petit bouton, pendant que l’autre continuait la supposée « punition ». Je pus constater qu’elle était déjà toute humide d’excitation, décidément elle avait la soumission dans le sang. Je continuai quelques secondes, avant de la ...
    prendre alors dans mes bras et de la porter jusqu’à ma chambre. C’était la première fois qu’elle y pénétrait. Après l’avoir déposée doucement sur le lit, je me déshabillai lentement en la regardant. Elle comprit immédiatement que cette séance serait bien différente des autres. Après m’être allongé tendrement sur elle, je l’embrassai aussi passionnément qu’elle l’avait fait l’instant d’avant. Puis, je fis courir ma langue sur tout son corps, passant beaucoup de temps sur sa poitrine. Une fois celle-ci bien dure, je continuai mon exploration jusqu’à son minou. Celui-ci ne m’avait jamais paru aussi humide. Ma langue experte savait comment s’y prendre pour torturer avec finesse son clitoris. Aussi, je ne fus pas surpris qu’elle ne résiste guère longtemps, et réponde bruyamment à cet assaut. Et là ce n’était pas le cinéma sonore qu’elle avait fait pour Denis, elle avait joui comme jamais. Je la pris ensuite de nouveau dans mes bras, et la fit tourner pour qu’elle se retrouve à son tour allongée sur moi. Comprenant ce que je désirais, elle commença de petits mouvements de bas en haut, en frottant son intimité sur la mienne. Elle se releva ensuite, écarta ses cuisses, et s’enficha sur ma virilité. Ses mouvements la faisaient à présent osciller de haut en bas, et de bas en haut. Elle contracta au maximum ses lèvres, maintenant mon sexe dans un fourreau étroit et doux. Cette fois, ce fut moi qui n’opposai guère longtemps de résistance à ses compétences. Pour cette première pénétration « ...
«1234...7»