1. Ma mère, actrice X pour moi (7)


    datte: 13/06/2018, Catégories: Trash, Auteur: phil500,

    lui enfonce doucement ma queue dans sa rosette. D’abord doucement, j’accélère de plus en plus en lui enfonçant de plus en plus profond. Je la sens mordre son string. « Tu es serrée encore, encore quelques bonnes grosses bites dans ton cul et ce sera ensuite un véritable garage à bites ! » Je continue à la défoncer en lui claquant les fesses en même temps. Je me retire de son cul, m’asseois sur le canapé et l’invite à venir s’empaler sur ma queue. Elle retire son string de la bouche : « ne me sodomise plus Michel s’il te plait » « Remets ton string dans la bouche grosse pute » Bien obéissante, elle remet son string dans la bouche en sanglotant. Je la fais s’asseoir sur moi, elle a les pieds sur le canapé, les jambes fléchies, s’appuie à l’aide de ses bras sur le dossier du canapé et me présente son dos, comme je lui ai demandé. Je lui écarte bien les fesses, lui présente ma queue toute dure à l’entrée de son trou du cul, et la fais descendre doucement. Je l’entends à nouveau marmonner dans son string. Je la fais descendre et remonter, de plus en plus vite et de plus en plus profond.. « Humm... Monique c’est bon de t’enculer. » Je la ramone encore comme ça quelques minutes. Je sens que la sève monter. « Tu vas me faire jouir Monique... Je vais t’arroser la gueule » ...
    Je l’extirpe de ma queue , me lève, retire ma capote et je me branle devant son visage alors qu’elle est assise. « Garde ton string dans la bouche !! » Elle me regarde me branler à quelques centimètres d’elle avec son string dans la bouche. « Ah je viens !!!! » Je lui balance la purée en plein visage. Elle en a sur les joues, les lèvres, le string en a aussi, dans l’œil qu’elle est obligée de fermer. Je lui retire le string de la bouche et lui essuie avec les coulées de sperme qu’elle a sur le reste du visage. Une fois terminé, je lui rends : « Tiens remets ton string maintenant, comme ça tu auras encore un peu de moi en rentrant chez toi » Elle remet son string, sa jupe, son top. « Alors Monique, alors ? Tu vois ce n’est pas si terrible, et ce n’est plus la première fois en plus. » « Michel, j’aimerais que l’on me respecte un peu, je suis une femme et une mère de famille. » « Monique, je suis désolé, mais tu inspires ça. On a vraiment envie de te baiser comme une chienne » Elle prend son sac, me dit au revoir. « Je te tiendrai au courant Monique pour la date du voyage à Miami. » « D’accord, au revoir Michel » Elle me fait une bise et quitte mon bureau. Ce que je ne lui ai pas dit, c’est qu’à Miami, il est prévu un gang bang avec des blacks membrés comme des ânes !..
«123»