1. vive le cinoche


    datte: 14/06/2018, Catégories: Anal, Gay, Transexuels, Auteur: pitouminouxxx,

    Encore une fois, il faut que j'aille au cinéma l'Amour. C'est rendu que la caissiere, fort jolie, me reconnait et me demande comment je vais. Je paye, rentre et a mon habitude, je dois aller pisser. Mais aujourd'hui, je vais a la toilette des femmes. Je rentre, monte les marches et pisse. La, pourquoi je fais cela, je ne sais pas, je me fous a poil et attends. Je suis la debout devant le miroir a me regarder et a me prendre la queue en main, je me masturbe en laissant des filets de bave sur ma bite, je bande sérieusement. La porte s'ouvre, un homme, plutot un travesti, malgré ses traits du visage assez masculin, robe d'été légere, bas blanc, perruque, souliers a talons hauts, vraiment bandante. - oh, je ne m'attendais a voir cela, qu'il dit avec le sourire - voir quoi ?, que je demande - un homme pret a se faire manger - oui pret a une dégustation Il s'approche, me caresse les fesses, je me ferme les yeux, j'écarte les jambes, un doigt se glisse sur ma rondelle, il pousse, je frissonne, je me penche sur le comptoir - serais-je tombé sur une salope ? - salope, pute, truie, chienne, oui un peu de tout cela Il se mouille le majeur et revient sur mon trou et repousse plus fort. Son doigt me pénetre sans difficulté et sans douleur. Ma main essaye de toucher a sa queue - on est curieux - oui beaucoup, donne-moi ta bite Ma main passe sous la robe et vient prendre son pieux par-dessus sa petite culotte en coton. Doucement, je le sens devenir dur, je salive de bonheur. - laisse-moi ...
    goutter a ton joli clito, j'ai faim de bite Son doigt oté, je me retourne et admire cette beauté de la tete aux pieds. Je me mets a genoux, releve le bas de la robe pour découvrir une tres jolie petite culotte couleur pastelle avec des petits coeurs. Je colle ma bouche sur le tissu, quelle senteur agréable. Je gobe cette colonne de chair a travers la culotte, la mordille légerement, il me caresse les cheveux. Doucement, mes mains de chaque coté, je baisse la culotte pour découvrir une queue circoncise, d'une longueur respectable, de grosses couilles qui j'espere bien pleine de bonne creme. Je commence par faire tourner ma langue autour du gland et lentement fait disparaitre sa queue dans ma bouche, je le suce avec douceur, tendresse, je suis aux anges. Quel bonheur que de sucer une queue, sérieux, manger une belle chatte, c'est bon mais une bite, miam, miam. Je colle mes mains sur ses fesses pour faire en sorte d'avoir sa queue au plus profond de ma gorge, quitte a m'étouffer. - je suis tombé sur une suceuse de premiere, tu me fais capoter, petite pute, tu ne mérites qu'une chose, que je te prenne comme une chienne, tu vas te relevé et te coucher sur le comptoir, aller salope obéie Je me releve, me couche sur le comptoir, offrant mon cul. Il se penche et commence a me bouffer le cul. La porte s'ouvre, je me retourne pour voir. Un homme avec un sac rentre et monte les marches, - hey, allo Marc, ca va a ce que je vois - comme tu peux le voir, je me suis trouvé une pute et une ...
«12»