1. Lilly et sa famille. (16)


    datte: 18/06/2018, Catégories: Inceste, Auteur: Phantome,

    Chapitre 16 : Lilly en veut encore. Quand nous arrivons dans la chambre, je m’assieds au bord du lit et j’attrape mes deux hommes par leurs queues. - Voyons voir Il me semble que c’est papa qui est fin prêt pour baiser sa fille chérie. - Et ne traine pas trop, Jacques, car j’ai encore envie de ta fille. - Ne t’inquiète pas, Paul, cette petite salope de fille m’excite tellement que je ne pourrais pas faire un marathon. - Alors, laisse toi faire papa. Allonge-toi. Je me place sur lui qui tiens sa queue toute raide à la verticale et je frôle son gland avec ma chatte. J’adore faire gémir mon papa d’amour. Je balance mon cul d’avant en arrière pour qu’il sente bien ma chatte et mes lèvres humides s’ouvrir mais je n’attends pas plus longtemps pour me laisser tomber doucement dessus et m’empaler sur sa grosse bite. Lentement, cm par centimètre son gland fait son chemin en repoussant mes chairs intimes et j’en jouirais presque, tellement j’adore ce moment où la queue de mon père me pénètre. Je gémis tout le long de son introduction jusqu'à ce que je sente mon clitoris s’écraser contre ses poils pubiens. Papa s’agrippe à mes hanches et me tire vers le bas pour me serrer contre son aine. Il plie ses jambes et roule des hanches, pour frotter mon clito qui m’envoie des étincelles de plaisir dans ma chatte. Je me penche et nos lèvres se rejoignent dans un baiser passionné avant que je commence à monter et descendre sur sa belle queue qui me fait tant de bien. Paul qui nous regarde dit. ...
    - Putain ! Vous êtes beaux tous les deux ! Mais faites vite ! sinon je vais jouir rien que de vous voir vous aimer. Bonne fille je lui demande. - Viens plus près, Paul. Aussitôt il monte sur le lit et sa bite se retrouve près de mon visage. J’ouvre ma bouche et il glisse sa queue dedans. Papa me baise tranquillement et caresse mes seins en roulant mes tétons. Lorsqu’il les pince, une vague de plaisir monte dans mon corps. Je me redresse, sans arrêter de sucer la bite de Paul et j’ondule des fesses pour sentir le mieux possible la merveilleuse bite de mon papa. Mon papa qui grogne de plus en plus et quand il attrape mes fesses pour me plaquer contre lui et que je sens sa queue qui m’envoie une giclée de sperme chaud, mon orgasme éclate en même temps que le sien et nous jouissons ensemble et longtemps. Je m’écroule sur papa, le corps tremblant et je laisse ma chatte se calmer sans perdre pour autant son sexe qui me fait tant jouir. Nous restons enlacés jusqu'à ce que nous reprenons notre souffle et je gémis de frustration quand je sens la bite de papa quitter mon vagin encore palpitant. Il a tellement éjaculé qu’un flot de sperme et de cyprine coule de ma chatte pour se perdre vers mon trou du cul. Couchée sur le dos, je vois mon oncle en attente, sa bite en main, qui ne quitte pas ma chatte et mon cul des yeux, comme hypnotisé par elle. - Paul Paul réveille-toi. Je t’attends. Il sort de son rêve et se met entre mes genoux relevés et écartés. Une seconde après sa queue glisse ...
«1234»