1. Un rêve prémonitoire... (2)


    datte: 19/06/2018, Catégories: Inceste, Auteur: vidaloca,

    C'est un rêve qui devient réalité, me faire sucer par ma petite sœur. Depuis des années j'ai attendu ce moment, je n'arrive pas à y croire. Sa main me branle la queue et ses lèvres pulpeuses glissent le long de ma tige. Elle est douée, pas une novice la frangine. Je me régale à la voir me bouffer la queue, en lui tenant la tête pour la guider. C'est excellent, elle est à la fois douce et vorace, car pas un instant elle a baissé le rythme. Malheureusement, l'interphone sonne et ça nous ramène à la réalité. Sa fille rentre du collège, je me dois de me rhabiller, la queue bien dure et je dois bien la glisser sur le côté pour camoufler la bosse. Avant qu'elle arrive, Muriel s'approche de moi, passe sa main sur ma joue en souriant et me dit, une prochaine fois... Après avoir passé quelques instants avec ma nièce, je suis parti la mort dans l'âme pour ne pas avoir pu aller plus loin, mais heureux d'un autre coté d'avoir réussi à franchir ce cap. Maintenant on s'est lancé dans une histoire qui va pas en rester là. Je suis tellement excité, que j'ai besoin de me vider les couilles. Ni une , ni deux, je démarre et fonce vers un endroit où je sais que les mecs viennent pour baiser, branler ou sucer avec celui qui lui plait. C'est à l'entrée d'un bois, quand tu rentres en voiture dans ce lieu, tu sais pourquoi tu es là et eux savent aussi pourquoi tu viens. Je me gare à coté d"une voiture noire, je vois un homme dedans, autour de la quarantaine, je le regarde, on se fixe. Je lui fais ...
    signe de venir dans ma voiture, ça fait pas 2 minutes que je suis là et déjà un mec monte dans ma voiture. Il entre, un beau brun, assez grand, à vrai dire, je suis tellement excité, que même un gros dégueulasse aurait fait l'affaire. Je pose ma main sur sa cuisse, je ne veux pas perdre de temps, il sourit, direct j'approche ma bouche de la sienne pour lui rouler une pelle. On s'embrasse goulûment, on se défait la ceinture et le pantalon. On se caresse mutuellement la queue, je baisse les sièges pour être plus à l'aise. Rapidement on a les pantalons au niveau des genoux, la queue à l'air, la sienne est plus grosse que la mienne, plus longue aussi. J'aime bien, je me baisse pour le sucer, je fais pas dans le préliminaire, c'est du sexe que je suis venu chercher. Je le prend en bouche et commence à le pomper avec passion, je suis devenu un expert depuis ma première pipe. Sans arrêt, je le branle, le lèche, l'aspire, je caresse ses boules, glisse un doigt dans sa raie. Il gémit de plaisir, il me tient la tête, je mordille sa tige, je joue avec, je suis vraiment une bonne suceuse. Au bout de quelques minutes il me bloque pour jouir dans ma bouche. Pas la peine de me prier, j'aime trop avaler ce sirop, je reçois ses giclées tout en continuant à l'aspirer, je prend tout, pas une goutte ne tombe. Je me relève, je vois qu'il est tout heureux de ma prestation, il m'embrasse, sa langue me fouille la bouche, je la suce , l'aspire, la mord. A son tour il se penche pour avaler ma queue. La ...
«123»