1. Sissy boy


    datte: 21/06/2018, Catégories: Anal, BDSM / Fétichisme, Transexuels, Auteur: AnnetvX,

    1. - Alors, tu es content de toi ? Enfin, ce n’est quand même pas possible d’être aussi con !!! Je n’osai répondre, regardant mes sandales, attendant que l’orage passe… Faut dire que j’en avais fait une belle ! Je m’appelle Alain, et j’ai 20 ans. Ayant totalement raté mes études, sans aucune chance d’avenir, sans famille, la directrice de l’école, par pitié, m’a engagé comme homme à tout faire, pour l’école et l’internat y attenant. Mais voilà, je ne suis pas très fort, ni très ordonné, ni très courageux… Malgré les engueulades répétées de la directrice, j’ai pu continuer à travailler pour elle, très petitement payé, mais intégralement logé, nourris, blanchi par l’internat… Le travail n’avançait pas vite, et mes maladresses s’enchaînaient… Mais là, j’avais fait une très grosse gaffe. En voulant aider à décharger le nouveau matériel informatique, j’avais appuyé sur le mauvais bouton, et la palette s’était renversée… tous les PC, écrans, tout était foutu… - Tu te rends compte que ce matériel était très couteux ? Comment vais-je retrouver des subsides pour tout racheter ? J’osais timidement lever la tête vers elle. La directrice, Mrs. Benson me foudroyait de ses yeux noisette. La quarantaine, toujours habillée d’un tailleur sombre et veste assortie, avec un chemisier qui contenait avec peine son opulente poitrine, des escarpins avec talon aiguille qui mettait ses longues et jolies jambes en valeur, un chignon strict retenant ses cheveux bruns, elle m’excitait et m’apeurait tout ...
    à la fois. C’était une très belle femme, mais très sévère aussi. Même un groupe de voyous de 18-19 ans, qui sévissaient dans l’école il y a un moment, n’osaient lui tenir tête quand elle se fâchait… Elle aussi logeait dans l’internat. Je ne lui connaissais pas de famille. Comme moi. Son ton de voix cassant me rappela à la réalité. - En plus, tu as vu de quoi tu as l’air… mais qu’est-ce que je vais faire de toi ??? Son bureau en acajou, parfaitement ciré, renvoyait une image floue de ma personne. J’étais toujours en sandale, en short quand il faisait beau (ou en jogging en hiver), T-shirt élimés, et mes longs cheveux blonds et ondulés montraient leur manque d’entretiens… Imberbe et maigrichon, timide et gauche, je n’ai jamais plu à aucune fille. Pour ça que je ne soignais pas trop mon apparence. Ce n’était absolument pas ma priorité. Et le regard des autres et les moqueries, je connais ça depuis si longtemps que cela ne m’atteignait plus. Tout ce que j’aimais, c’était me vautrer devant la TV, regarder des reality-show ou des séries… et le porno sur le web, la seule chose qui me fasse vibrer… pour le reste, basta ! - Je… je n’ai pas fait exprès… s’il faut, je… je rembourserai… - Tu n’as pas fait exprès, tu n’as pas fait exprès… tu dis ça à chaque fois ! Et rembourser ? Avec quoi ? Il te faudra des siècles ! Là tu es vraiment aller trop loin ! Je t’avais prévenu pourtant ! - Vous… vous allez me virer ??? La question resta en suspens. Pour la première fois depuis des années, tout ...
«1234...9»