1. Myself (3) (1)


    datte: 24/06/2018, Catégories: Transexuels, Auteur: Clara84,

    Suite à un soucis de mémoire, j'ai perdu mon précédent compte, donc je vais poursuivre le récit de mes péripéties sur celui-ci :).... Ce soir là, je porte des bas noirs m'arrivant presque au sommet des cuisses, un jean moulant, une paire de bottes me serrant un petit peu les pieds. J'ai également un string rose (dont la sensation ne me lassera jamais), un soutien gorge assortie, un pull mettant en valeur ma poitrine rembourrée et un manteau en faux cuirs. Un bracelet, un sac à main et une paire de lunette parfont ma tenue. Mais là question n'est pas vraiment ce que je porte.... mais plutôt où je le porte... Je suis en pleine forêt, seule la lune éclairant un petit chemin de terre, la fraicheur enveloppe mon visage et une légère brise caresse mes jambes. Je suis enfin une femme à l'extérieur de chez moi, et j'adore ça. Je déambule sur ce chemin comme pour un défilé de mode, il ne manque plus que les remarques machistes et les crépitements des flashs lol. Après de longues minutes à parader sans réelle but, je décide de rentrer chez moi. Le lendemain, encore quelque peu secouée par ma virée nocturne, je fais quelque chose d'assez régulier, je regarde un porno sur mon ordi ^^. Mais cette fois là, changera mon futur à jamais. A l'écran une jolie femme pratique une fellation sur un mec, rien qui sorte de l'ordinaire (pour un film X, je précise). Mais contrairement aux ...
    précédentes fois, je ne regarde qu'à peine sur la demoiselle (si jolie soit elle) mais sur ce qu'elle a à porté de bouche... Mon regard reste bloqué sur ce bout de chair. J'ai déjà vu et revu des sexes d'hommes mais jamais comme cette fois là. Je reste obnubilé par ce phallus raide, cette forme si spéciale me procure une drôle de sensation... Pire (voire mieux), j'aime ça. J'adore ça, je ne regarde même plus la fille, trop occupée à admirer ce magnifique membre développé, prenant quasiment l'intégralité de mon écran. J'ai même du essayer de l'attraper à travers cette écran. Je le voulais en main, sentir sa texture entre mes doigts, sa rudesse au creux de ma paume, voir son prépuce s'enrouler et se dérouler au gré de mes mouvements de poignet. OUI... je voulais le branler !!! Pire... voire mieux... je le voulais également entre mes lèvres. Qu'il les écarte doucement pour venir se frotter sur ma langue (salivante de désir à ce moment là). Sentir ce gland rose violacé, doucement pénétrer ma bouche, puis s'enfoncer aussi loin que possible... OUI, je voulais sucer cette bite.... et je ne ressentait aucune honte à penser ça. Depuis, tout à changer. Avant je regardais des films pour adultes pour m'imaginais avec les somptueuses demoiselles... maintenant, je rêve d'être à leurs places... Plus les jours passaient, plus j'en avait envie. Et cette envie allait bientôt devenir réalitée ....
«1»