1. Découvre l'autre


    datte: 25/06/2018, Catégories: fh, Collègues / Travail, jardin, Voyeur / Exhib / Nudisme, strip, hmast, intermast, Oral, Oral, pénétratio, québec, amourpass, couple, Auteur: MarkTen, Source: Revebebe

    Dans le récit n° 15176, on découvre Catherine et Marc, partenaires depuis deux ans au service de police. Leur relation a changé lorsqu’un incident les a mené à s’avouer que chacun avait un fantasme visant le partenaire. Sans attendre, ils ont réalisé ces fantasmes. Marc se retrouve chez Catherine parce que celle-ci veux clarifier la situation. Au travers de discussions, caresses et sexe, ils s’endormiront enlacés, ayant célébré leur nouvel amour. Ayant complété leur semaine de nuit, ils débutent un long congé de six jours. Marc a invité Catherine chez lui. Je suis fébrile ce matin, Catherine a accepté de passer le congé chez moi. Nous allons nous retrouver seuls pour la première fois depuis mon passage chez elle. Au travail, les dernières nuits se sont déroulées normalement, nous avons respecté nos habitudes afin de ne rien révéler aux autres. À part quelques petits baisers à la dérobade, nous sommes demeurés sages. Elle devrait arriver bientôt, elle m’a dit 10 h, donc, vers moins cinq au plus tard. Je vais dans le boudoir qui me sert de bureau afin de fureter sur le net, le temps sera moins long. Enfin, j’entends un véhicule se stationner dans l’allée, je regarde l’heure, 9 h 53, je souris. Sans attendre, je vais à sa rencontre. Lorsque je sors, elle descend de voiture, je lui donne un baiser trop court à mon goût, saisis sa valise et l’entraîne à l’intérieur. Rendu dans le hall d’entrée, je dépose le bagage tandis que Catherine scrute autour d’elle sans oser s’avancer plus ...
    loin. — Tu veux visiter la maison ?— Bien sûr, je ne pensais pas que tu avais une si grande demeure.— Il y a un prix d’entrée, ma chère dame.— C’est cher ? dit-t-elle en souriant. Nous échangeons un long et fougueux baiser, j’en profite pour prendre ses fesses à pleine main. — Ha, je vois, monsieur préfère les paiements en nature.— Viens, ma belle. Je débute par le salon où elle remarque la photo de nous deux, ensuite le boudoir, je lui indique la salle d’eau puis nous arrivons à la salle à dîner, avec cuisine juxtaposée. Regardant dehors par la porte, elle remarque qu’il y a une piscine, se dit heureuse d’avoir emporté son maillot. Elle vient m’embrasser avec un air malicieux. — C’est une drôle de maison, je n’ai pas vu de chambre, me dit Catherine.— Ce n’est pas ça qui manque, il y en a trois en haut, ainsi que deux salles de bain. Je l’entraîne par la main, au passage je saisis sa valise. Les chambres d’invités et la première salle de bain sont vite passées, je termine par la chambre des maîtres. Je la laisse découvrir la pièce, en demeurant près de la porte. Elle fait le tour, touche aux meubles, regarde longuement le lit, va dans la chambre de bain, jette un coup d’œil dans l’immense garde-robe puis revient s’asseoir sur le lit, caressant de la main la couverture. Je m’installe près d’elle, lui saisis les mains et y dépose un baiser. — À quoi penses-tu, mon amour ?— Je suis émue, répond Catherine.— Moi aussi. Mal à l’aise, je vais chercher son bagage et le dépose sur la ...
«1234...8»