1. AIRE DE RENCONTRES (1)


    datte: 25/06/2018, Catégories: Gay, Auteur: ericpab19,

    Moi, j'ai 70 ans,1 m 82 pour 75 kg, cheveux blancs, retraité depuis 10 ans, marié à une femme de 12 ans ma cadette qui bosse encore. Je suis souvent seul à la maison où je m'occupe du ménage et de la cuisine. Je suis abonné à un site de rencontres gay car, depuis ma retraite, une sorte de démon de midi m'a pris. Les hommes avec leur service trois pièces surtout quand ils savent bien s'en servir à plusieurs. Je me connecte souvent sur des sites de vidéo gay pour voir évoluer ces messieurs en pleines actions. Je suis surtout attiré par les activités d'hommes mûrs mais, je ne cracherai pas sur un beau cul de jeune en partance. Un jour je discute avec un monsieur, sur ce site de rencontres, marié lui aussi, un peu plus jeune que moi et qui voudrait me rencontrer. Nous échangeons nos n° de tel pour se donner rendez-vous. Il n'est pas trop libre et ne peut pas recevoir. Alors je lui demande comment il fait pour se faire plaisir avec des hommes. - C'est très simple, je passe de temps en temps sur une aire de rencontres avec des hommes dans la nature, je sais qu'on ne peut pas tout faire en fonction du temps. C'est un endroit bien isolé de la route avec des chemins carrossables dans les bois, si le temps est mauvais on se broute dans la voiture. Donc il m'explique en détails où se situe cet endroit et le lendemain après-midi je m'y rends, je le trouve facilement. Je suis surpris d'y voir 4 à 5 voitures avec des mecs qui attendent tout en restant assis devant leur volant. Je me gare, ...
    je m'approche de celle dont la porte est ouverte. - Bonjour, vous avez trouvé des champignons? - Non mais il y a en un devant moi. - Il y a longtemps que vous attendez? - Un demi-heure. - Pourtant il y a du monde. - Oui mais pour la plus part ce sont des cons, ils doivent certainement choisir en regardant les autres, peut-être qu'ils veulent de belles figures mais ils sont à coté de la plaque, ici ce qui compte c'est la beauté des culs et des bites. - Bon et moi, je peux résoudre votre problème? Sans répondre il met la main sur ma braguette, l'ouvre, baisse mon pantalon et mon slip, prend mon chibre et se penche pour me le gober vite fait bien fait. - Tu aimes ça, me demande-t- il. - Oui, ne t'en fais pas, crois-tu que je suis là pour autre chose? - Tu aimes les 69 ? - oui j'adore. - Tu avales? - Oui mais je goûte d'abord, et toi? - j'aime bien en avoir sur ma langue. Il me lâche, baisse son pantalon se retourne et s'agenouille sur le sol. - Encule moi bien profond, vite chéri, mon cul à faim. Je cherche un peu ce trou de plaisir qui va m'avaler le gland. Heureusement que je mouille facilement, je le pénètre lentement, il tend ses jambes pour être un peu plus haut afin que je puisse le bourrer bien en ligne. J'entends une branche craquer, je me retourne et un mec à 2 mètres derrière moi nous regarde et s'approche. Il profite que j'ai le cul à l'air pour me faire des caresses en passant le bout de ses doigts dans ma fente. Il est assez grand, cheveux blancs, petites lunettes, ...
«123»