1. Le Complexe desjardins


    datte: 25/06/2018, Catégories: Anal, Gay, Humour sexuel, Auteur: pitouminouxxx,

    Dernierement, je vais faire un tour au complexe Desjardins. Je me promene et décide d'aller aux toilettes, je m'installe a un urinoir et commence a pisser. Un homme passe derriere et sa main me touche les fesses, je n'en fais pas de cas. Il finit avant et moi et quand il repasse, il ralentit et me pogne carrément le cul, je ne bronche pas. Il s'installe derriere moi et passe ses mains sous mon short et me pogne le cul, je termine de pisser, me secoue la queue et m'apprete a la rentrée - non Je ne bouge plus et attends. ll passe une main sur le devant et me prend le sexe. J'ai le pieux qui doucement leve et commence a me masturber. - j'aimerais t'en faire plus, mais ailleurs, veux-tu ? - oui - suis-moi Je range ma queue et pars avec lui. On monte au niveau de la rue, on se dirige vers les ascenseurs, - j'ai une chambre ici Pas de probleme avec cela, on s'arrete au huitieme étage coté nord, belle vue sur la place des spectacles. Une chambre ?, une suite plutot, la salle de bain, bain tourbillon, bidet, une grande douche, sur le lit, un bouquet de roses, bouteille de champagne. - maintenant a poil, que je vois ce corps que je vais manger bientot Pas grand-chose a enlever, en moins de deux, me v'la a poil. Il ne fixe que ma queue qui leve. - qu'elle est belle, oh oui, elle est a moi, juste pour moi ? - oui chéri il me prend par la main et m'amene a me coucher sur le lit, il se place entre mes jambes et commence a me sucer. Quelle douceur il m'offre le monsieur, tendresse, quel ...
    bonheur. Tout en me sucant, ses mains se promenent sur mon corps, ma respiration s'accelere, je bave de joie. - tournes-toi ma chérie J'obtempere en sachant tres bien ce qui va suivre, j'écarte le plus possible les jambes, mes mains écartent mes fesses. - oh la salope, j'aime La figure dans les draps, je sens sa face se coller entre mes fesses, sa langue vouloir me pénétrer. Un doigt veut se glisser en moi, aller doigte-moi bien, mon chéri. Un deuxieme, puis un troisieme, que c'est bon, je sais tres bien qu'apres c'est sa queue que je sentirais s'introduire, je mouille. Il me quitte, je tourne la tete pour voir ce qu'il fait, du coin de l'oeil, il me fait dos, il ouvre un tiroir, en sort une capote et du gel, et LA, il se retourne et je vois cette chose immense, cette queue d'une dimension gigantesque, mon cul ne saura jamais la prendre. Je tremble de peur, il va me déchirer, m'ouvrir en deux. Il ne m'a pas touché, des larmes coulent sur mes joues, il voit bien ma peur et mes larmes, - chérie, tu n'a jamais pris une queue comme la mienne ? - non et j'ai peur - ok laisse-moi faire Il retourne a un autre tiroir et en sort plusieurs gods - nous allons prendre le temps qu'il faut, je vais commencer par te laver l'intérieur Un coup satisfait du lavement, il m'en montre un premier a savoir si je peux le prendre, je lui dis que j'en un pareil et ca rentre bien. Il me le tend et me dit de me préparer a mon rythme. Je mets du gel sur le god et ma rondelle et doucement me l'introduis, je ...
«123»