1. Vacances... (3)


    datte: 29/06/2018, Catégories: Inceste, Auteur: Cidoup,

    Le lendemain matin, je vaque au ménage. En début de vacances, ma fille s'était proposée pour venir m'aider, faire la cuisine. J'avais refusé énergiquement : elle était là pour se reposer et en plus elle devait s'occuper des deux jeunes. Moi, j'ai l'habitude de vivre seul et cela ne me gêne pas. Pour ne pas la fâcher j'ai consenti à prendre quelques repas en commun. Tout en passant la serpillière sur le carrelage du salon, je repense aux événements de ces deux derniers jours. Jamais je n'aurais imaginé revivre avec ma fille, les instants merveilleux que nous avions partagés vingt-deux ans auparavant. Je me revois, couché sur le carrelage, soutenant la poitrine de Catherine qui me chevauche Meilleur que dans mon souvenir pourtant magnifié par le temps Mes jambes flageolent au rappel des événements. J'ai juste le temps de me raccrocher au manche du balai pour ne pas tomber. Et Annie ! Quelle petite dévergondée celle-là ! Audacieuse, sans pudeur Oh cette sucette qu'elle m'a infligée ! Malgré moi ma main glisse dans le short et empoigne la queue qui s'allonge. Je lâche le balai qui tombe sur le sol, m'affale sur le canapé, sors mon sexe et commence à me masturber. - Papa ! Papa ! Je peux venir ? Je remballe à la hâte mes attributs et ramasse le balai. Catherine passe le seuil. J'ai un éblouissement, ma fille irradie de bonheur dans un chemisier sans manche blanc sur une jupe fleurie. Je remarque les taches sombres des tétons sous le tissu translucide. Cela me fait sourire. Ces ...
    derniers jours l'ont bien changé, elle qui ne serait jamais sortie sans soutien-gorge auparavant. - Entre ma chérie Qu'est-ce qu'il y a ? - Rien Papa, j'avais simplement envie de te voir, répond-elle en se pendant à mon cou. Je n'ose la serrer contre moi, honteux de ma verge raide. - On dirait que cela ne te fait pas plaisir de me voir Ah si ! J'ai failli douter de mes charmes, s'exclame-t-elle en frottant le ventre contre le sexe turgescent. Elle trouve mes lèvres pour un baiser fougueux. J'abandonne toute retenue et caresse le dos, les cotés de Catherine collée à moi. Comme avec Annie hier, je ne décèle aucun bourrelet sous la jupe. Glissant la main dessous mes doigts découvrent des fesses nues. - Euh J'ai pensé qu'une culotte serait inutile Elle se dégage de mes bras, se penche sur le canapé et tournant la tête m'avoue : - J'ai tellement envie de toi ! Ça, ce sont des choses qui ne faut pas me dire deux fois ! Elle me regarde mutine soulever la jupe sur les reins et dévoiler son cul. Foin des préparatifs, nous sommes tout les deux trop impatients. Je dégage mon sexe et le présente entre les cuisses de ma fille. De la main elle m'aide à trouver la bonne position. - Han ! - Aaaah ! J'en avais trop envie Mmmh ! Me maintenant au bassin de Catherine, je la pilonne avec fougue, retrouvant la vigueur de mes jeunes années. - Han ! Han ! Han ! - Ouiii ! Papaaaa ! Mmmh ! Ouiii ! Oooh ! Je sens ! Ouiii ! Mmmmmh ! C'est Booooon ! - Aaggrrhh ! Je m'effondre vidé sur le dos de ma fille. Au ...
«1234»