1. La reine Margo - final


    datte: 03/07/2018, Catégories: Humour sexuel, Mature, Partouze, Auteur: priss0100, Source: xHamster

    Place au théâtre La jolie blonde sortit de scène sous les applaudissements, puis le silence ce fit a nouveau, sauf pour les gémissements de Jeanne et on entendit un coucou. Aussitôt celle qui jouait mon rôle s’assit dans le lit en bâillant et s’étirant, bras en l’air avant de se prendre les seins pour les soulever et se les embrasser l’un après l’autre et côté seins, elle en avait tout autant que moi et Jeanne, mais en plus mou et plus tombant. -A que je vous aime vous deux, dit-elle très fort, et toi aussi ma jolie fente si visiter. Elle glissa une main entre ses cuisses sous le drap pour se branler en grimaçant exagérément. Puis, elle attendit que les rires se taisent pour rajouter. -Déjà midi, comme la nuit a été courte. Mais comment ça se fait que je me réveille seule dans mon lit ? Ça n’arrive jamais ça. Je dois vieillir. Miroir, miroir, dit-elle en regardant le grand miroir ovale a la gauche du lit, dit moi, suis-je toujours la plus belle femme de mon royaume, du pays, du continent, et de la terre ? Et là, un visage apparut dans le miroir qui n’était en réalité qu’un tissu peint et élastique. -Faut pas trop pousser reine vicieuse, répondit le miroir avec une grosse voix d’outre-tombe. (Rires) Elle prit un air offenser et frappa dans ses mains, aussitôt une belle petite brune entra ne portant qu’un tablier de bonne. Jeune et jolie, mince, cheveux épais crêper en chignon et seins lourds, un peut pendant. Belle a croqué et j’eus un orgasme au même moment. Mes cuisses se ...
    refermèrent sur la tête de ma guide. Le feu me monta au joue et je lâcher un petit cri. -C’est quoi ça, fit le miroir inquiet en me regardant. Pas une souris, j’espère, je déteste les souris, elles me grignotent les pattes. (rires) -Oui ma reine. Fit la bonne en la saluant. -Amène moi une grosse masse de forgerons, j’ai un miroir a cassé. -Bien ma reine, répondit la boniche en sortant. Et la, le miroir s’exclame paniquer pendant que mon orgasme s’évanouit : -Oui, oui, reine Margo, tu es la plus belle femme du monde. Même plus que ta sœur jumelle, pourtant totalement identique. Aucune ne t’arrive à la cheville. Tu as les plus belles dents, les plus beaux yeux, le plus beau nombril, les... -Ça va, ça va idiot, ferme-la. (Rires) -Comment ça se fait que je suis seul dans mon lit alors ? Demande t-elle l’air totalement décourager. -Pardon, fit le miroir. -Mais non idiot, je parle a ma bonne. Elle était revenue avec une grosse mailloche. -Oh, désolé. Répondit-il. -Eh ! fit la bonne jouant les nonotes en train de réfléchir très fort les yeux lever vers le plafond. A oui, on a dû ramener le cheval à l’écurie ma reine. -Le cheval, fit le miroir en soupirant très fort, seigneur, vu a l’envers c’était quelque chose. (Rires) A ce moment, un petit cochon de lait entre et saute sur le lit en grognant. -Non-monsieur, dit la reine en le pointant du doigt, pas de pipe de sitôt le matin ni de baise, aller file, vilain cochon avec tes deux petites queues. Et le cochon sort de scène en passant ...
«1234...8»