1. Ma rencontre avec Klara ma première Trans


    datte: 06/07/2018, Catégories: Anal, Première fois, Transexuels, Auteur: bozizi, Source: xHamster

    Plus elle me regardait et plus je sentais une attirance , cette fille avait un charme tout à fait irrésistible à mes yeux . N'y tenant plus je me levais , caricature du mal en chaleur j'inventais un prétexte drôle pour m’asseoir pres d'elle . Des cheveux roux longs , quelques taches de rousseur , une taille fine ,des jambes fines et nues sous une robe hippie des bracelets aux chevilles , un chemisier largement ouvert laissant voir une poitrine assez plate mais deux tétons bruns pointaient sous l'étoffe . Un quart nous suffit pour faire connaissance et s'avouer notre attirance mutuelle. Comme je ne voyais pas d'autre issue je l'invitais à quitter ce café et d'aller dans ma chambre afin de faire connaissance plus intimement . « Désolée , je ne peux pas me lever et marcher au milieu de tous ces clients , j'ai une terrible handicap.et tu en est la cause « « Ha bon , moi ?? « « et oui mon cher tu me fous une trique et c'est pas le tissus de ma robe qui va le cacher » « Mais tu es une trans ? » « oui et j'assume , si t'es pas content tu peux laisser tomber de suite « « je suis un peu surpris , et surtout novice , mais je dois te dire que cela n'a rien qui me déplaise , au contraire « Tout en disant cela , et sous prétexte de vérification, je passais ma main sous la table , cherchais l'entre jambe de Klara et du bout des doigts effleurais ce membre effectivement bien tendu. Le gland ne sortait pas encore du prépuce mais je sentais sur mon doigt une goutte qui perlait. Elle ...
    sursauta à ce contact et pour satisfaire ma curiosité j’entreprenais de la branler doucement . Faisant aller ma main de haut en bas je faisais l'inventaire de mes sensations . En un mot je bandais tres dur , je cherchais en vain deux boule sous cette queue mais rien ,juste une peau ultra douce et soyeuse épilée a la perfection . « tu vas me faire jouir , je peux plus tenir « « vas y lâches toi et on sortira comme ça « je tirai un kleenex de ma poche et me préparais a recevoir son jus .Il ne tarda pas et sa bitte frémit entre mes doigts , des convutions agitaient Klara , elle se cramponnait à mon bras et râlait de plaisir. « c'est terrible tu sais , y a longtemps qu'on ma pas faite jouir aussi fort , il me faut toiujours quelque chose dans le cul , mais là , tes doigts ,hum. « Klara calmée on paya et parti chez moi . A peine la porte de l'ascenseur fermée , elle se mit à genoux sorti ma queue et goulûment l'aspira en grognant de plaisir . Je me tortillait sentant ses lèvres pincer mon prépuce, s'amusant a me calotter et me recalotter en mouillant mon gland d'un flot de salive . J'aurai aimé loger au 30° étage mais on sentit une secousse et on du se résoudre à tout remballer . La porte fermée , on ne tarda pas à être nue sans se quitter , les bouches collées , les mains de chacun fouillant ardemment l'entre jambe de l'autre . Karla bandait de nouveau , une merveille , je vit sa bitte tendue , un gland rougeâtre et luisant , décalotté , étranglé par son prépuce , une bitte de rêve , ...
«123»