1. Avec une belle inconnue


    datte: 06/07/2018, Catégories: Entre-nous, Hétéro, Auteur: Jax,

    Métro,boulot dodo, tous les jours c'est un peu le même rituel pour beaucoup, agrémentées d’activités et autres plaisirs de la vie, bien heureusement , et c'est un de ces plaisir que je m'en vais vous conter , il sont rares du-moins pour moi et je pense n'arrivent qu'une fois ou que dans nos fantasmes. Tous les débuts de journées se répètent, réveil douche café et transport en commun pour me rendre a mon travail, très tard la nuit ou très tôt le matin , je suis souvent seule dans la rame, mais depuis quelque jours , je ne le suis plus, une belle jeune femme a la silhouette agréable, traits fin maquillé avec goûts , visage charmeur et plein de vitalité , chevelure brune mi longue, parfum envoûtant sont de compagnie, je ne peux m’empêcher de la regarder surtout qu'elle finis toujours d'ajuster son maquillage , je suis a un bout de la rame et elle de l'autre , son parfum m’enivre , m’envoûte, je ne peux m’empêcher de la regarder, plus je la regarde et plus je la désire , elle a remarquer mes regards insistant , elle soutient mon regard lorsqu'il croisent le sien , et je la vois sourire lorsque je le détourne , est ce par méprise , par moquerie ou apprécie t elle que je la regarde , sait elle que je la désire ? Je décide d'aller a sa rencontre , je vais essayer de d'engager la conversation , je m'approche d'elle lui demande si je peux m'installer avec elle , elle acquiesce et pousse son sac , je m'assieds en face d'elle , j'entame la conversation par des banalités , des futilités ...
    pour tenir la conversation, cette dernière et parsemés de sourire et de rires , j'ai du mal a concentrer mon regard sur son visage , je la regarde de haut en bas , je me laisse a insister sur la naissance de sa poitrine légèrement décolletés , appertisation les prémisses de son soutien gorge , je ne peux résister a poser mes yeux sur ses cuisses , je m’arrête sur le galbe de ses cuisses que je peux voir voir grâce a la jupe qu'elle porte, et ses collant ou bas couleurs chair. Soudain elle me fait remarquer , qu'elle a l’impression que je ne l’écoute plus , je m'en excuse et lui dis que je la trouve délicieusement belle, elle souris et le silence , un ange passe , et cet ange est en face de moi, nos doigts se frôlent et je m'approche pour l'embrasser , elle ne me refuse pas , je l'embrasse langoureusement , avec passion , je sens le désir monter en moi mais aussi en elle , nous sommes seul dans la rame, je l'embrasse dans le cou , le lobe de ses oreilles, de mes mains j’ôte son manteau et pose ma main sur sa poitrine , je ne sens pas de refus , alors je continue, mes mains descendent vers ses cuisses , je la levé et relève sa jupe , et je m’aperçois qu'elle porte des bas, je descend son string noir , jusqu'à lui ôter définitivement , je la rassois de nouveau avec la jupe baisser et place mon visage au niveau de sa croupe , je la regarde et je la vois haletante , je plonge alors mon visage et commence a la lécher avec la plus grande attention , je sens sa main dans mes cheveux, ...
«123»