1. Vendue à ses amis...


    datte: 07/07/2018, Catégories: Anal, Hardcore, Première fois, Auteur: K-line, Source: xHamster

    Vendredi, 17 heures… Il ne me reste que quelques heures à passer avec André, ensuite je ne le verrai plus avant la semaine prochaine… Nous sommes au lit, étroitement enlacés, il me fait l’amour… Je suis sur le dos et mes jambes gainées de bas noirs sont sur les épaules de mon amant. Il m’encule tendrement en m’embrassant, ses mains me caressent les seins et le sexe… Il me parle à voix basse : -« J’adore faire l’amour avec toi, je prends vraiment mon pied à te baiser. Tu es une vraie petite salope, une bonne petite putain, ma putain !… » Ses mots crus me rendent dingue… Quand il sent que je suis bien chaude, il se penche vers moi et me glisse doucement à l’oreille : -« Je veux que tu restes avec moi ce soir. J’ai organisé une petite soirée avec quelques amis demain. Ils ont besoin d’une petite femelle docile et obéissante et je veux que tu sois là !… Personne ne pourra les satisfaire mieux que toi… Reste encore une journée, si tu tiens à moi »… Je sens son souffle dans mon cou, cette queue que j’aime tant aller et venir entre mes reins et je suis tellement excitée que j’accepte sans hésiter. André est ravi, un large sourire illumine son visage qu’il blottit dans mon cou tout en accélérant ses coups de reins. Je le sens souffler de plus en plus fort, puis gémir, il me glisse à l’oreille un « Je t’aime ma Belle» tout en m’inondant le cul de sa semence brulante… Le lendemain en fin d’après-midi, André m’appelle dans la chambre. Il est assis sur le coin du lit et me demande de ...
    m’habiller dans sa tenue préférée. Je me déshabille et enfile une paire de bas noirs et un porte-jarretelles. André me regarde faire et lorsque je passe ma petite culotte fendue, je vois sa braguette faire une jolie bosse. Il se lève, m’embrasse sur le coin des lèvres et me dit : -« Ca me fait toujours autant d’effet de te voir dans cette tenue, il faut que tu fasses quelque chose pour me soulager ». En disant ces mots, il appuie ses mains sur mes épaules et m’oblige à m’agenouiller devant lui. Je déboutonne son pantalon, sors son sexe gonflé de désir et, après l’avoir léché de haut en bas, le fait glisser entre mes lèvres humides. Lorsque je sens ses couilles contre mon menton, je passe une main entre ses cuisses, lui caresse doucement l’anus et commence un long va et vient le long de sa queue. Au bout de quelques minutes, mon amant me saisit la tête et se met à faire onduler son bassin d’avant en arrière pour me « baiser » la bouche… Lorsqu’il fait cela, je sais qu’il est sur le point de craquer. Ma langue s’active davantage et j’introduis mon doigt dans son petit cul serré. Le résultat ne se fait pas attendre : Je sens bientôt sa queue trembler et un puissant jet crémeux me fouette le palais. J’avale avec délice le sperme dont il me fait l’offrande, lui léchant le gland pour ne rien perdre de son sirop… On sonne à la porte, André se retire de ma bouche et se rajuste. Il sort de sa poche un foulard qu’il me noue autour des yeux et me demande de rester à genoux pendant qu’il va ...
«123»