1. Découverte du 3ème sexe (1ère partie)


    datte: 07/07/2018, Catégories: Première fois, Auteur: Le_mysterieux, Source: Hds

    Pour ce premier récit, je vous livre une histoire totalement vraie... Aussi loin que je me souvienne, je n'ai jamais eu d'attirance pour le genre masculin. Comme tous les hommes (ou beaucoup en tout cas), j'aime la stimulation anale lors des ébats sexuels mais jusqu'à il y a quelques années, je n'imaginais pas aller plus loin. A l'époque, je passais très souvent par le bois de Boulogne lorsque je rentrais du boulot, et il m'arrivait de rentrer tard dans la soirée. Evidemment, je regardais les prostituées aguichant les clients le long des trottoirs. Si certaines étaient clairement "repoussantes", d'autres affichaient une féminité troublante. Pourtant, je ne ressentais aucune excitation particulière, aucune envie d'aller voir. Un jour pourtant, de plus en plus intrigué, je me décidais à vérifier si ces charmantes demoiselles pouvaient provoquer chez moi un quelconque émoi. Mon idée était simple, je voulais juste voir si je pouvais être attiré par ces créatures ambigües. Je garais donc ma voiture et commençais à marcher le long des arbres bordants les allées. Je fus évidemment rapidement accosté mais j'avoue que les premiers contacts ne furent pas très encourageants : physique trop masculins à mon goût. Si la situation avait quelque chose de "stimulant", je n'éprouvais pourtant aucune excitation sexuelle. Mais comme je suis un garçon persévérant, je continuais mon chemin. Quelques dizaines de mètres plus loin, je vois une autres de ces donzelles s'approcher de moi. Elle me ...
    fixe d'un regard sans équivoque et me demande si j'ai envie d'elle. Un peu provocateur, je lui réponds que je ne suis pas trop excité. "Je peux t'exciter chéri, je suis très chaude..." Et là, elle se colle à moi, pose sa main sur mon sexe et commence à le malaxer doucement à travers mon jean. A ma grande surprise, je sens ma queue qui commence à gonfler, signe que cette blonde pulpeuse était sur le point de vaincre mes réticences. En moins d'une minute de ce traitement, mon excitation ne faisait aucun doute, et sa main me donnait envie de beaucoup plus. "Viens chéri, j'ai envie de te sucer..." Elle s'enfonçait au milieu des arbres en me tirant par la main, je la suivis sans opposer la moindre résistance... Passé les formalités d'usage, elle recommença à me branler à travers mon jean en se frottant contre moi. Elle a dû sentir mes hésitations car après m'avoir demandé si c'était la première avec un trans, elle pris ma main et la plaça sur l'un des ces seins. "Regarde chéri, je suis comme une vraie femme" Ce contact libera mon excitation, ma queue gonfla encore un peu et je me surpris à lui demander de me sucer. Elle ouvrit mon jean pour glisser sa main dans mon boxer et libérer mon sexe de son emprise, sortit une capote de son sac qu'elle m'enfila avec la bouche et s'accroupit devant moi. Je m'appuyais contre un arbre et la regardait aspirer ma queue dans sa bouche. Elle suçait divinement bien (ce qui est loin d'être le cas au bois comme j'ai pu m'en rendre compte plus tard). ...
«12»