1. Roméo et Juliette - L'anniversaire d'Eloïse - Acte III


    datte: 07/07/2018, Catégories: ff, hhh, fhh, copains, vengeance, Oral, fgode, pénétratio, Partouze, fsodo, hsodo, théatre, humour, humour, théâtre, Auteur: Gufti Shank, Source: Revebebe

    Les personnages : RoméoÉloïse : la meilleure amie de Roméo Résumé de l’acte I : C’est l’anniversaire d’Éloïse ; Siriac lui offre des disques, Cassandra des fringues, Roméo des places de concert et Juliette un gode-ceinturon. Éloïse voudrait aller au concert avec Roméo et Juliette, mais celle-ci n’en a pas très envie et cède sa place à Siriac. Le soir venu, Éloïse et Juliette essaient le nouveau gode et cette dernière n’a qu’une seule envie : s’en servir sur Roméo. Résumé de l’acte 2 : Siriac et Cassandra viennent plus tôt que prévu retrouver leurs amis. Éloïse et les deux garçons partent pour aller assister au concert, tandis que Juliette et Cassandra restent passer la soirée ensemble. Juliette tente de convaincre Cassandra d’accepter d’échafauder un plan pour amener Roméo et Siriac à échanger quelques caresses. Samedi, 21h10 Un restaurant (Juliette, Cassandra, des clients, des serveurs) (Juliette et Cassandra sont attablées devant de grandes pizzas. Le gode ceinturon est aussi posé sur la table.) Juliette : T’as vu, c’est rigolo Cassandra : Oui, c’est marrant. Ça change. Enfin, ce qui est le plus sympa, c’est de le porter, parce que sinon, autant se prendre un vrai mec Juliette : Bon, alors, comment on fait, pour ce qu’on a dit ? Cassandra : Ce que tu as dit Juliette : N’oublie pas que tu m’as donné ton accord Cassandra : Disons que tu me l’as arraché dans un moment d’égarement Juliette : Allez, avoue ! Ça t’excite bien aussi (Cassandra sourit mais ne répond rien.) Juliette ...
    : Qui ne dit mot consent ! Bon, le lundi soir, en général, Éloïse va à la piscine. Ça nous laisse presque deux heures Cassandra : Oh la la ! Juliette : Vous venez avec Siriac vers dix-huit heures ? Cassandra : Pfffff Juliette (souriant) : Tu n’as pas l’air enchantée ? Cassandra : Je ne vois pas comment ça peut ne pas partir en boudin. Juliette : Bah, on verra bien ! Tu t’occupes de rien, vous venez, et ensuite, tu me laisses faire Cassandra : Oh la la la la la la la ! Samedi, 21h30 Des gradins (Éloïse, Roméo, Siriac, plein de gens autour d’eux) (Tous sont debout, Éloïse entre Roméo et Siriac ; ils dansent vaguement au son écrasant d’une musique rock.) Éloïse (à Roméo, fort) : C’est génial ! Roméo (à Éloïse, fort) : Quoi ? Éloïse (fort) : Je dis : c’est génial ! Roméo (fort) : Ah Éloïse (fort) : Merci beaucoup ! Roméo (fort) : Quoi ? (Éloïse lui fait signe de laisser tomber et dirige toute son attention vers la scène lointaine. Siriac glisse doucement une main vers les fesses d’Éloïse. Celle-ci le regarde d’un air surpris mais ne réagit pas. Siriac la caresse doucement.) Éloïse (à Roméo, fort) : Y a ton copain qui craque Roméo (fort) : Quoi ? (Éloïse désigne ses fesses. Roméo regarde et aperçoit la main de Siriac.) Roméo : Je rêve ! (Roméo attire Éloïse devant lui et se place derrière elle, refermant ses bras autour de ses épaules, puis jette un regard noir à Siriac, qui fait soudain semblant de siffloter. Éloïse sourit et regarde Siriac avec provocation.) Éloïse (à Roméo) : ...
«1234...8»