1. Retour à la vie normale et soirée au restaurant


    datte: 08/07/2018, Catégories: Entre-nous, Hétéro, Auteur: Helenclass,

    Je me suis levée le lundi matin avec difficultés, n’ayant pas beaucoup dormi. Je suis arrivée au bureau, je ne retrouvais pas mes repères comme si je l’avais quitté depuis une éternité. Nous n’étions pas nombreux mais Karine était présente avec une mine à faire peur. J’essayais d’appeler Didier mais sans succès son téléphone était en permanence sur messagerie. Je pensais à tout ce que j’avais fait en une semaine comme bêtises. Je m’étais comportée comme une vraie traînée, mais je me sentais bien très zen. Pascal m’a téléphoné plusieurs fois pour essayer de me baiser et aussi me faire descendre avec lui sur le we afin de rejoindre les autres. J’ai passé un we seule, je me suis un peu ennuyé, et j’avais le cul qui me démangeait, il a fallut que je me caresse à plusieurs reprises. Le lundi matin toutes les troupes étaient de retour, Sophie plus excitée que jamais, elle n’avait pas du avoir son vendredi après midi crapuleux. Didier m’a appelé dans la matinée pour me proposer de passer la semaine chez lui : Didier « bonjour ma chérie, comment vas-tu. Ta semaine dans le sud s’est bien passée » Moi « bonjour, oui tout c’est bien déroulé et toi, je n’avais plus de tes nouvelles. Comment va Christine » Didier « elle va bien merci, tu es libre ce soir » Pour le faire un peu attendre je lui réponds « je te rappelle dans la journée ». Bien sur que j’étais libre et j’avais très envie de faire l’amour, mais il me téléphonait car il devait être seul. J’étais tellement excitée que je suis ...
    allée me caresser dans les toilettes, je mouillais une vraie fontaine. Je pouvais contacter que depuis ma semaine dans le sud, mes envies étaient plus importantes. J’ai attendu le début de l’après midi pour le rappeler « Didier, c’est Helen pour ce soir si de ton coté c’est toujours bon pour moi aussi » Didier « très bien ma chérie, tu veux que je vienne te chercher ce soir » Moi « non je prendrais un taxi après être passée chez moi » Didier « comme tu veux, tu me ramèneras la note je te la rembourserai » et de rajouter « met toi nue sous un imperméable » Il m’appelait ma chérie alors que j’en suis certaine il avait passé plus de 2 semaines avec Christine, mais bon il allait me faire jouir et j’en avais plus qu’envie. De plus je ne voulais pas que Sophie le voit dans son état d’excitation Je n’ai pas traîné car j’étais pressée de le retrouver et de me faire baiser, une semaine sans rien, ça fait très long. J’ai pris des affaires, je me suis mise en porte jarretelles avec des bas coutures, il adore ça et mon imperméable noir, juste maquillée comme il aime. En arrivant, j’avais le cul trempé, le cœur qui battait la chamade, comme une pucelle. Lorsqu’il a ouvert la porte je me suis précipité dans ses bras, me frottant contre lui comme une chienne. Il n’a pas tardé à me passé les mains sous mon imper et à me caresser. Je lui ai ouvert sa braguette, il bandait très fort et je lui ai dit à l’oreille « prend moi fort contre le mur » Il m’a soulevée et empalée. J’avais les jambes ...
«1234»