1. Vacances... (6)


    datte: 09/07/2018, Catégories: Inceste, Auteur: Cidoup,

    Je regarde mes petits enfants s'ébattre dans la piscine, les trois grands car le lendemain de la fête d'anniversaire de Clémence, le dernier est parti dans un camp d'adolescents. Les hommes, eux, sont retournés en ville pour travailler et ne reviendront que les week-ends. J'ai fait ériger une palissade qui nous isole des voisins. Je n'ai plus à gronder et c'est sans maillot que les enfants se baignent Une joie pour les yeux Catherine s'installe à coté de moi. - Ils sont mignons, n'est-ce pas ? déclare-t-elle. - Qu'attends-tu pour les imiter ? - Oh ! Tu voudrais que je me baigne toute nue ? - Puisque tu émets toi-même la suggestion, pourquoi pas ? - Oh ! Non ! Jamais je n'oserai Je devine l'envie de ma fille derrière ses dénégations. Je ne lui donne pas une semaine pour se baigner sans maillot elle aussi ! Nous regardons les enfants s'asperger. De voir Annie et Clémence nues excite mes testostérones. Sans l'examiner, je sais que la bosse de mon short se développe. Tout à coup je sens une caresse furtive sur mon sexe tendu. - Mais c'est qu'il banderait ! s'amuse Catherine. - Je ne peux rien te cacher. - C'est d'admirer tes petites-filles à poil qui te donne cette vigueur ? - Et alors ? Quel mal y a-t-il ? - C'est vrai qu'elles sont jolies Je devine l'amatrice de caresses féminines. La main de Catherine glisse sous mon short et remonte doucement vers l'aine. - Tu m'as bien laissé tomber l'autre jour à la fête de Clémence. - Je me réservais pour faire bonne figure quand mon tour ...
    viendrait avec l'héroïne de la soirée. - D'accord mais après ? - Euh Je n'étais plus opérationnel Je n'ai plus vingt ans ! Les doigts atteignent mon sexe et s'amusent à en faire le tour. Je me garde de l'interrompre. - Tu m'as pas dit Ta petite-fille, elle fait bien l'amour ? Lors de la fête, elle m'a vu baiser Clémence et est peut-être courant pour Annie et moi, alors je ne sais pas de laquelle elle parle. Je tergiverse. - Euh Que veux-tu dire ? - Ne me dis pas que tu as oublié que tu as baisé ma nièce lors de la soirée de son anniversaire ! - Pas du tout Elle est encore jeune - Ce n'est pas une réponse ça ! - Ben si, c'est ma réponse ! Elle fera bien l'amour Plus tard. Quand même ce fut un intense moment et un grand plaisir pour nous deux mais je crois qu'elle a préféré son père. - Ah ? - Oui. Elle fantasmait dessus depuis longtemps. La réalisation de son rêve a été une bonne surprise pour elle. - Elle t'a dit tout ça ? Pendant que tu la baisais ? - Et d'autre chose encore. La caresse s'est transformée en véritable masturbation. Je ne dis mot et laisse faire ma fille. - Ne vous gênez pas ! Carole, ma belle-fille s'assied à coté de nous. Nous ne l'avions pas entendu arriver. - Depuis quand es-tu là à nous observer ? - Assez longtemps pour savoir que Catherine caresse la queue de son père et que celui-ci ne fait rien pour l'empêcher de perpétrer ces saletés. - Ce ne sont pas des saletés ! Continue, toi ! intime-je à ma fille qui avait arrêté la masturbation dès l'irruption de ...
«1234»