1. Couverte de sperme


    datte: 10/07/2018, Catégories: Partouze, Auteur: michelemimi,

    Je suis une femme de 47 ans. J'adore sucer et prendre du sperme. Avec mon mari, cet été, nous nous sommes rendu sur un plage naturiste à l'ile d'Oléron. Je me suis retrouvée dans une sorte de petit bois en bordure de plage avec une dizaine de mecs autour de moi. Je les ai sucé à fond sous les yeux ravis de mon homme. La première décharge de foutre sera pour le fond de ma gorge, là où s’est fiché ce mec poilu et sa bite tendue et raide. J’ai du mal à déglutir. Mon mari me prend en même temps et je sens des dizaines de mains qui courent sur mon corps. L’un des mecs vient de tout balancer sur mon dos. Je sens la chaleur et la viscosité de son jus qui me macule la peau. Entre temps, un autre type a pris possession de ma bouche. Sa queue est un peu molle, alors je m’applique à bien lui caresser le gland du bout de ma langue tout en le pompant. ce que j’aime dans le bukkake, c’est ce mélange d’humiliation et d’excitation.Ce sont maintenant de gros coups de bite que me prodigue mon mari. Je suis au bord de la jouissance et j’essaie de me retenir un maximum. J’adore ce moment, juste avant l’orgasme, où je perds tous mes moyens et toutes mes appréhensions. Deux nouveaux mecs ont joui dans ma bouche et sur mon visage et je pompe maintenant un beau membre black, bien raide comme je les aime. Quand le black a joui sur ma figure, mon homme m’a fait me retourner, m’a saisi par les cuisses, et s’est planté à nouveau en moi. Je tourne la tête alternativement à gauche et à droite, pour sucer ...
    à tour de rôle deux bonshommes aux queues rougies d’excitation. Un autre a grimpé à califourchon sur mon ventre et s’offre une branlette espagnole entre mes seins. Le mec sur moi s’est vidé sur ma poitrine. Les deux autres ont balancé la sauce comme ils ont pu, m’engluant un peu plus le visage, et me salissant les cheveux. Je sais que ça va coller mais je vais piquer une tête dans la mer après. Il invite du regard de nouveaux hommes à venir abuser de moi. Je ne l’avais pas vu arriver. Il a déchargé sur mon visage en venant de derrière. Il essuie sa queue danss mes cheveux déjà poisseux. Mon mari va jouir, je sens qu’il s’agite de plus en plus dans ma chatte. Il se redresse, s’approche de moi, et m’offre ses longues giclées de foutre qui atterrissent sur mes seins. Il est temps de faire une pause. Je dois traverser la plage couverte de sperme, devant les yeux affolés d'autres couples. Je vais me baigner et essayer d'enlever tous ce sperme. Je suis assez fière de moi. J’ai fait jouir dix hommes différents. Je sais que j’ai dix spermes différents sur le corps, et ça me fait plaisir. Celles qui n’ont jamais vécu de bukkake ne peuvent pas juger de l’intensité du moment. C’est là qu’un jeune homme que j’ai croisé du regard lors de ma traversée humiliante de la plage, entre dans l'eau à côté de moi. Il a l’air excité. Je lui fais un clin d’œil. Mon mari s’écarte un peu. Le jeune mec est déjà raide comme la justice. Je regarde mon mari pour avoir son accord. Je me penche et le prends ...
«12»