1. 41.1 Salle de musculation ou Halle aux Grains?


    datte: 10/07/2018, Catégories: Entre-nous, Les hommes, Auteur: Fab75du31, Source: Hds

    [Bonjour à tous, Jérém, Nico, voilà la suite de leurs aventures. Désolé pour ce retard, j’ai été très accaparé par mon job, ensuite cloué au lit par une grippe carabinée j’ai été très fatigué, mais là les affaires reprennent, lol. Merci pour vos commentaires en public ou en mp ; j’ai répondu à certains, peut-être pas à tous, et je m’en excuse ; je vais rattraper mon retard dans les jours à venir. L’écriture prend beaucoup de temps, parfois je n’ai pas le temps de tout faire mais surtout surtout continuez à écrire, à commenter, votre présence est mon carburant pour continuer cette histoire. N’hésitez pas à laisser vos mails en commentaire ou mp si vous souhaitez recevoir des avant premières et des anticipations. Bonne lecture à tous. Fabien.] Précédemment, dans 50 nuances de Jérém : les épreuves du bac terminées sur une utilisation plutôt non conventionnelles des chiottes du lycée et sur une baise caractérisée par une brutalité déstabilisante, Nico était parti une semaine avec Elodie à Gruissan ; sur la plage de la Mateille, il s’était consacré à ses activités préférées ressasser sa relation avec le beau brun et se pleurnicher dessus se baigner repenser à Stéphane encore se baigner rigoler avec sa cousine se baigner à nouveau évidemment, toutes ces activité n’étaient qu’accessoires par rapport à celle qui occupait le plus clair de son temps, à savoir : mater du bogoss sur la plage La météo mauvaise avait été à l’origine de leur retour anticipé sur Toulouse, retour qu’Elodie ...
    avait proposé d’égayer avec une escapade à la piscine Nakache sur le bord du grand bassin, Nico avait croisé Jérémie dans une cabine des vestiaires, Nico s’était tapé Jérémie un peu plus tard dans l’après-midi, peu avant que Nico et Elodie ne décident de quitter les lieux, Stéphane avait également fait son apparition Et si le regard noir du beau brun à la vue de Nico discutant avec ce charmant inconnu avait valu son pesant de cacahuètes, le fait de revoir Stéphane avait provoqué un déclic dans la tête de Nico celui de lui envoyer un sms le soir même pour profiter des 13 jours avant son départ Oui, un sms avait été envoyé par Nico, un rendez-vous avait été proposé pour le lendemain soir dans le quartier de la Halle aux Grains Oui, c’est ce que je ferai ce soir là, lui envoyer un sms en lui proposant de prendre un verre. Je me couche fier de ma résolution, impatient d’avoir sa réponse. Elle arrivera vers minuit : « Demain soir 20h30 chez moi si tu veux ». Oui, je veux. Je suis serein. Je suis calme. Hélas, mon calme sera illusoire et, qui plus est, de courte durée. Le lendemain à 19h55, pendant que je pars à la douche avant mon rendez-vous, mon portable couine. Un message. Je me précipite, croyant trouver un mot d’Elodie dont je n’ai pas eu de nouvelles de la journée. Que nenni Elodie m’a oublié je ne peux pas croire à ce que je lis « Vien au vestiaire rugby tout desuite ». Jérém. Inattendu. Mon cœur s’emballe. Jérém qui m’envoie un sms il veut me voir au terrain de rugby alors ...
«1234...14»