1. PERE ET FILLE...PHANTASME (1)


    datte: 10/07/2018, Catégories: Inceste, Auteur: redonnemoi, Source: Xstory

    PERE ET FILLE PHANTASME Je vais planter le décor de mon récit. L’histoire se déroule entre un père célibataire fraîchement divorcé, et sa fille. De son union, naquit une fille. Cette dernière s’appelle Marine. Elle a 19 ans. J’habite seul dans un duplex. Jusqu’à sa majorité, je gardais ma fille tous les week-end. A présent, la majorité arrivée, ma fille a gardé ce rituel. Elle partage ma vie chaque week-end. Nous sommes très proches. Nous faisons beaucoup d’activités ensemble. Cela dit, il lui arrive de venir dormir ou passer un moment la semaine avec moi pour mon plus grand plaisir. A présent, il est temps de vous la décrire. Marine, comment vous dire est une belle créature. Elle mesure 1m66, possède de grands et beaux yeux, une poitrine ferme, ronde, des jambes fuselées et un cul magnifique. Un cul à faire retourner n’importe quel homme dans la rue. Je puis me rendre compte que ma fille ne laisse pas indifférent la gente masculine, dès que l’on sort quelque part. Elle a les cheveux longs et châtains. Pour résumer, on ne peut que la trouver belle et bonne. Malgré moi, elle m’a toujours fait fantasmer. Plus elle a grandi, plus je l’ai regardée comme une femme. Tout cela s’est accentué par le fait que je suis célibataire. A présent, ma seule main me soulage. Je m’en suis fait des séances dans la salle de bains à imaginer son bon petit cul. En outre, je la trouve assez à l’aise. Je l’ai déjà vue en petite tenue, je l’ai déjà espionnée. Je l’ai déjà vue nue, de dos dans sa ...
    chambre J’habite dans un duplex. A vrai dire, il n’y a que la chambre de ma fille et une salle de bains à l’étage. Il est jeudi soir, un collègue est venu boire un verre, quand j’entends sonner à la porte. Curieux, je vais ouvrir quel plaisir de découvrir ma sublime créature -Bonsoir papounet ! Excuse-moi de te déranger, mais j’ai oublié un livre le week-end dernier. Je souhaiterais le récupérer. -Mais ma chérie, tu n’as pas à t’excuser, cet appartement est tien. Tu viens quand tu le souhaites. Elle me sauta au cou en me faisant la bise. Elle sentait bon. Ses seins s’écrasaient contre mon torse. Elle portait un jeans bleu moulant, ainsi qu’un tee-shirt très décolleté qui lui arrivait au-dessus du nombril. -Je te présente ma fille Marine, dis-je à mon collègue. J’ai vu dans les yeux de mon collègue, qu’il avait envie, en parlant vulgairement , « de se la faire ». -Puis-je vous faire la bise ? dit-elle de manière innocente, tout en posant une main sur mon collègue. Ensuite, elle prit la direction de l’escalier, afin de rejoindre sa chambre. Mon collègue et moi étions debout nous restions bloqués vers la même direction c’est-à-dire : elle, et plus précisément .son petit derrière compressé dans un jeans qui la moulait plus que de raison. Je sentais que mon « appareil » commençait à se réveiller. Son cul tortillait beaucoup. A croire qu’elle le faisait exprès. Elle devait sentir que deux mâles étaient en train de lui manger le cul du regard, de la désirer de vouloir la posséder L’on ...
«1234»