1. Au bord du précipice


    datte: 10/07/2018, Catégories: fh, couple, complexe, vacances, piscine, Voyeur / Exhib / Nudisme, Voyeur / Exhib / Nudisme, Voyeur / Exhib / Nudisme, intermast, Oral, journal, Auteur: Stephiebrune, Source: Revebebe

    Les yeux rivés sur le bleu de la mer, au-dessus des nuages, je regarde et admire la beauté de la vue qui s’offre à moi À cette altitude, où les détails s’estompent, l’imagination se met en route. Il n’y a rien d’autre que deux bleus se mélangeant à l’horizon : celui du ciel vient embrasser celui de la mer. Mes écouteurs sur les oreilles, écoutant pour la cinquantième fois cet album qui vient de sortir, je sens mes paupières lourdes. Quel étrange paradoxe que celui de se retrouver à douze kilomètres de hauteur, à une vitesse de près de 850 kilomètres par heure, et de se dire que rien ne bouge ! Un étrange calme régnant sur la cabine. Les autres passagers ont les yeux rivés sur leur écran, d’autres dorment Et moi, je somnole, vacillant entre rêve et réalité. Je ne peux m’arrêter de penser de réfléchir. Ces vacances sont une surprise pour moi. Mon copain était rentré ce jour-là, en m’annonçant qu’il avait réservé des vacances pour nous deux. Par contre, il avait éludé toutes mes questions. — Patience, mon amour. Tout vient à temps pour qui sait attendre.— Mais où irons-nous ?— Oh, nous irons loin de tout Loin de notre petite vie habituelle. Loin de notre train-train quotidien. À ce propos, il n’y aura que deux règles pendant nos vacances. Je fronçai les sourcils. Des règles ? C’était bien la première fois qu’il mettait des règles. — Oui, mais ne t’inquiète pas Rien que tu ne puisses tenir La première règle, c’est le but de nos vacances. Donc, pendant nos sept jours là-bas, il ...
    n’y aura qu’une seule règle : mis à part les deux règles édictées ici, il n’y a plus aucune autre règle qui tienne. Nous avons besoin de cela, toi et moi. Vivre pendant sept jours, sans aucune règle. Fais ce que tu veux, profites-en. Si tu as envie de quelque chose, profite de tes congés, et lâche-toi. Cela ne semblait pas bien compliqué. Et c’était en général déjà comme cela que nos vacances se déroulaient. Pourquoi donc vouloir en faire une règle ? — La seconde règle est que nous nous fassions confiance, sans aucune condition. Si je te demande de faire quelque chose, tu me feras confiance, et tu le feras. C’est également pareil pour moi. Demande-moi quelque chose, et je m’exécuterai. Bien évidemment, il est hors de question de faire quelque chose qui contrarie la règle numéro 1. Est-ce que tu me promets d’adhérer strictement à ces deux règles ? Je mis un petit temps de réflexion, essayant de comprendre où il voulait en venir, et puis, juste en le regardant, je vis à quel point il m’aimait. Et j’ai arrêté de lutter. Je lui fais confiance. Il connaît tout de moi, mes envies, mes besoins. Il est aimant, et fait toujours ce qui est en son pouvoir pour être à côté de moi dans les temps difficiles, tout comme dans les bons. Il avait un point : nos vies professionnelles sont, aussi bien pour lui, que pour moi, remplies de stress, de contraintes, de règles Pendant sept jours, pouvoir échapper à ces règles, ma foi Pourquoi pas ? J’ai accepté. Il était tellement ravi, tellement heureux ...
«1234...11»