1. Décisions


    datte: 10/07/2018, Catégories: fh, 2couples, jeunes, Collègues / Travail, grosseins, Collègues / Travail, jalousie, humour, théâtre, humour, Auteur: Gufti Shank,

    claviers de leurs ordinateurs. Roméo et Adelya entrent. Hernan lève la tête et écarquille les yeux en apercevant la jeune femme. Flora s’immobilise et lance aux nouveaux arrivants des regards mauvais.) Roméo : Hernan, Flora, je vous présente Adelya, qui va venir faire un stage de quelques semaines dans notre service. Adelya : Bonjour. Je crois que nous nous sommes déjà rencontrées (Un silence.) Flora (crispée) : C’est un gag ? (Roméo s’avance en dépliant un papier qu’il sort de sa poche.) Roméo : Non, tiens, le patron a tout signé (Il lui lance négligemment le feuillet.) Roméo : Venez, Adelya, je vais vous expliquer votre travail. (Il s’installe à un fauteuil de bureau, et fait signe à la jeune femme de le rejoindre. Elle vient s’asseoir sur ses genoux. Il caresse ostensiblement sa poitrine en lui montrant l’écran de l’ordinateur.) Roméo : Alors, voici notre environnement numérique (Flora, agacée, se lève et sort en grommelant.) Acte VI, scène 5 Samedi 28, 18 h 15 Un bar (Roméo, Siriac, des clients, des serveurs) (Roméo et Siriac sont attablés. Leurs verres sont bientôt vides.) Siriac : Ça doit vraiment être n’importe quoi, dans ton bureau ! Du coup, vous baisez tous les quatre en cadence ? Roméo : Non, c’est ça le plus drôle. Je ne fais rien au boulot avec Adelya. Tout le monde a bien compris qu’on est maqués, mais on reste parfaitement décents. Et Flora enrage, c’est parfait ! (Un silence. Il boit une gorgée de bière.) Roméo : Et le soir, dès qu’on rentre, on baise comme ...
    des damnés, on libère toute l’excitation et la tension accumulée dans la journée. (Siriac regarde Roméo avec un mélange de jalousie et d’apitoiement.) Roméo : Et toi ? Siriac : Quoi moi ? Roméo : Ben j’sais pas, ça va ? Siriac : Ouais, ouais, ça va. C’est c’est assez curieux, avec Cass, en ce moment. Roméo : Mais encore ? Siriac : Ben tu sais, depuis que depuis cette fois où t’étais là, y a deux semaines quand on a euh Roméo : Quand on se l’est tapée tous les deux ? (Plusieurs clients et le serveur observent Roméo avec un drôle d’air. Celui-ci pose sa main sur sa bouche en haussant les sourcils d’un air confus.) Siriac : Voilà voilà Roméo : Désolé, j’avais oublié qu’on était pas seuls Siriac : Bon, enfin, oui, depuis cette fois-là, eh ben elle est euh comment dire insatiable ! Roméo : Insatiable ? Niveau cul ? Raconte ! (Un grand silence s’est fait tout autour d’eux. Le serveur fait mine de débarrasser très lentement une table voisine, et plusieurs clients font semblant de consulter leur téléphone sans bruit. Siriac regarde dans toutes les directions avec étonnement en vidant sa bière.) Siriac (finalement amusé) : Bah, après tout, je m’en fous !(Fort) Eh ben, on a enchaîné les plans à trois, avec Raoul, ou avec un de mes collègues de boulot, et puis là, elle est carrément passée au niveau cinq : mercredi soir, elle a ramené trois mecs de son club de volley, et on l’a baisée tous les quatre Roméo : Hein ?!? Cassandra ? Elle a fait ça ?!? Siriac : Ouais (Le silence autour d’eux ...
«12...456...14»