1. Première fois


    datte: 11/07/2018, Catégories: Première fois, Auteur: dora-53,

    lit et dormait. J'ai pris son sexe entre mes mains et ça l'a réveillé. Il a bien essayait de me repousser mais mes caresses l'en ont dissuadé. Je lui ai dit que je voulais goûter du sperme, le sentir dans ma bouche. J'ai pris son sexe en bouche et j'ai entamé un va-et-vient. Je l'ai sentir grossir. J'aimais (et j'aime toujours) le contact de son gland sur ma langue. C'était doux. Quand je l'ai senti prêt à éjaculer, je me suis retiré légèrement afin que le sperme coule entre mes lèvres. Je l'ai fait rouler dans ma bouche et je l'ai avalé. J'ai trouvé ça un peu salé mais j'ai aimé (j'aime toujours). Après avoir bien nettoyé le sexe de Marc avec ma langue je suis retournée dans ma chambre. Pour moi ça a été une révélation. Depuis je suce et avale au grand étonnement de certains hommes, pour leur plus grand plaisir et pour le mien. Je suis retournée plusieurs fois dans la chambre de Marc. A chaque fois, je le suçais et avalais son sperme. Un soir, il m'a enlevé ma chemise de nuit sous laquelle j'étais nue. Je l'ai sucé mais avant que je puisse réagir, il m'a couchée ...
    sur le lit et s'est mis sur moi. J'ai senti son sexe contre mon ventre. Il a écarté mes jambes. Je sentais son engin contre mon sexe. J'ai bien essayé de serrer mes jambes mais sans succès. Marc a glissé sa main entre nous. Il a pris son sexe en main, l'a enfoncé entre mes jambes et sans ménagement m'a pénétrée. J'ai poussé un cri de douleur mais cela ne l'a pas empêché de s'enfoncer plus. Après quelques va-et-vient, il a joui en moi et s'est retiré. J'ai vu du sang sur son sexe et je me suis affolée. Il m'a dit que c'était normal car il m'avait dépucelée. Je suis restée longtemps prostrée sur le lit avant de me rhabiller et de rejoindre ma chambre. je ne suis plus retournée dans la chambre de Marc. Voilà comment ce sont passées les premières fois. En repensant à toute cette histoire, je me suis souvent demandé si pour Marc ce n'ont pas été des premières fois. J'ai gardé longtemps ce mauvais &#034 passage &#034 en mémoire jusqu'à ce que je tombe sur un bon amant qui m'a prise en douceur et m'a montré que ça pouvait être source de jouissance pour les deux partenaires.
«12»