1. Marie, voleuse timide (6)


    datte: 11/07/2018, Catégories: Trash, Auteur: marcol, Source: Xstory

    se surprend même à jouer de la situation, ne cherchant pas du tout à masquer ses seins qu’elle sent pointer sous son tee-shirt. Manu est un beau mec, vraiment bien foutu, pense-t-elle en détaillant son corps, ses bras luisants de sueur ; un vrai fantasme de publicité. Elle remarque aussi à présent la bosse sous son short et jubile malicieusement. Et si elle faisait tout pour le rendre mal à l’aise à son tour, se met-elle à imaginer. L’alcool et l’excitation de la journée, de Patrick, de la vidéo qu’elle vient d’éteindre l’ont mise dans un état second. « Je vais regarder » lance Marie tout en échafaudant son plan. Et elle se met à quatre pattes devant le petit meuble, à côté de son lit, au bas duquel se trouve la box ; tout en soulevant la box pour tenter de lire le numéro, elle se cambre, fait ressortir ses sublimes fesses, écarte très légèrement ses jambes et les plie davantage, ce qui a pour effet de tendre le fin tissu de son short entre ses jambes. Manu ne tient plus, il n’arrive pas à détacher son regard de ce cul qui se présente à lui, il lèche des yeux les deux lèvres qui s’esquissent sous le tissu, ombré de noir sur une fine bande épilée nettement ; il bande à avoir mal. Il est surpris par Marie qui tourne la tête rapidement et lui lance avec naturel : « Tu vois quoi là ? Parce que moi je ne vois rien. » Manu sursaute en tournant la tête vers Marie dont le comportement le désarme. Elle est d’habitude si timide, pudique, si maladroite à la moindre plaisanterie coquine ...
    ; que la voir là devant lui dans cette position torride qu’elle semble maitriser lui ôte une part de réflexion. Il répond, chassant de ses pensées ces fesses qui persistent sur sa rétine et dans son cerveau : « Euh rien Attend je vais le faire si tu veux. » Et il s’accroupit à côté de Marie qui se relève. « Tu as de quoi noter Marie ? » Marie se lève, attrape un stylo et une feuille sur son bureau et vient s’asseoir en tailleur sur le bord du lit à côté de Manu. Manu commence à dicter et Marie note. Après une dizaine de caractères, il tourne la tête et aperçoit un spectacle incroyable : entre les jambes de Marie, sa position lui permet de voir entre son short et sa cuisse une lèvre gonflée. Il a devant les yeux, à quelques centimètres, le sexe ouvert de Marie, il en voit presque tous les détails, son imagination termine la photo : son petit bouton, une épilation nette laissant une fine bande, les petites lèvres protégeant l’entrée de son intimité luisante. Manu est à deux doigts de ne plus se tenir, mais il ne sait pas que Marie le fait exprès. « C’est tout ? » dit Marie en relevant d’un regard insistant et coquin les yeux de Manu. « Euh non non, il en reste » Manu tourne la tête, termine son énumération, repose la box, se redresse et s’assoit à côté de Marie. Celle-ci n’est pas encore prête à se laisser aller avec Manu, même si elle en serait bien capable ce soir, mais elle pense qu’elle le regretterait. En revanche elle a bien envie de s’amuser un peu. Manu lui a du mal à ...
«1234...12»