1. Massage sensuel entre amis


    datte: 11/07/2018, Catégories: hh, hbi, sport, douche, massage, Oral, Oral, hdanus, hsodo, inithh, hbi, Auteur: Peter, Source: Revebebe

    ne trouve pas les mots. Sans un mot, lui non plus, il ouvre un tiroir de table de nuit à côté de lui et en sort une bouteille d’huile à massage lubrifiant, probablement utilisée avec sa femme, et la pose sur le lit puis, toujours sans rien dire, il s’allonge sur le ventre, la tête posée sur ses bras, les jambes jointes. Je me place alors à ses côtés, à genoux, proche de ses jambes et de ses pieds. Je prends l’huile et ouvre la bouteille. Elle sent bon. J’en verse un peu dans la paume de ma main. Sa consistance est douce, épaisse, lubrifiante. Son odeur est très légère, un peu de vanille je crois. Je frotte alors mes mains ensemble et les pose de nouveau sur sa jambe et commence à masser doucement son mollet. Je descends jusqu’à sa cheville et prends son pied dans ma main, le serre assez fort, comme ma femme aime que je le lui fasse. Il apprécie, c’est certain car ses muscles sont complètements relâchés. Je masse son pied encore par de longs mouvements circulaires et de pression, puis je le repose et remonte en appuyant sur le mollet, puis le creux du genou, l’arrière de la cuisse que je masse longuement jusqu’à atteindre le bord de la serviette qu’il a toujours autour de la taille. Nous ne disons plus rien, je vois ses yeux, fermés, apaisés, sa bouche comme entrouverte pour bien respirer et profiter. Je passe alors à l’autre jambe et refais la même chose, massant son mollet, sa cheville, son pied que j’approche de moi pour avoir une meilleure préhension. Ses jambes sont ...
    complètements détendues car malgré sa musculature, je ne ressens presque aucun poids. Je repose son pied sur le lit et me déplace un peu pour être au bout de ses jambes, toujours à genoux. Je pose une main sur chacun de ses pieds et effectue de légères pressions avec le pouce, je remonte doucement, en parallèle sur les deux jambes, ses mollets, ses genoux, ses cuisses, et ainsi je déplace tout le poids de mon corps vers l’avant, je ne tiens que par cette pression que j’exerce sur ses jambes. Je remonte encore et atteins de nouveau la serviette, mais cette fois je passe les doigts par-dessous pour aller un peu plus haut de quelques centimètres. Comme je suis en extension, je pèse de tout mon poids sur ses cuisses, je sens ses pieds contre mes cuisses, cette chaleur me trouble de nouveau mais rien ne paraît, ni de mon côté, ni du sien et il laisse ses pieds contre moi, sans bouger, sans rien dire. Dans la foulée, j’ai un peu remonté la serviette sur ses cuisses, ses muscles sont saillants à cet endroit et on devine juste un peu le début de son fessier. Je ne m’aventure pas plus loin avec mes mains et redescends doucement vers ses jambes, nous libérant ainsi de cette tension, de cette pression. Je fais alors une courte pause et me détends un peu, je me déplace plus haut, du côté où il regarde, il a les yeux toujours fermés. Je reprends l’huile et cette fois en verse directement sur son dos. La surprise lui fait faire un sursaut. Un frisson le parcourt et il ouvre les yeux vers moi. ...
«1234...10»