1. Les voisines éphémères (3)


    datte: 11/07/2018, Catégories: Partouze, Auteur: Demosthene, Source: Xstory

    Après mes aventures estivales, nous nous sommes revu avec Mathilde et entamé ce que nous pourrions appeler une relation, en effet nous nous voyons régulièrement mais pas juste pour le sexe, nous faisons parfois un resto, ou un ciné. Mes ce qui nous a le plus poussé à nous revoir c'est notre attirance pour le sexe et à en explorer les limites. Depuis 3 mois en effet nous multiplions les expériences originales, la dernière en date étant une soirée en club échangiste, nous avions l'idée de trouver un couple sympa mais n'ayant rien trouvé à notre goût, nous avions dû nous contenter d'un plan exhibe. Nos espérances n'avaient pas été récompensées mais nous avions quand même été copieusement excité par l'ambiance, des couples nous regardais pendant que je prenais Mathilde dans les positions qui dévoilait le plus ses attributs. Mais au final nous étions restés un peu sur notre faim. Alors que je racontais cela à Christophe, un ami, ce dernier me dit que s'il nous fallait quelqu'un il était partant vu ce que je lui racontais sur Mathilde ; je réfléchis et je me dis que vu ce qu'elle m'avait fait partager avec sa copine Karine, je me devais de lui rendre la pareil. Le soir nous étions au resto et je lui racontais ma discussion avec Christophe, elle me répondit qu'elle était plutôt excitée mais qu'elle ne savait pas comment elle allait gérer 2 hommes en même temps, je lui répondis qu'elle n'avait pas à s'en soucier et que ce serait nous qui nous occuperions d'elle. Curieuse elle me ...
    demanda des détails, je me mis alors à lui expliquer ce que nous pourrions faire avec 2 bouches, 4 mains et surtout 2 sexes, elle me dit de lui envoyer un texto immédiatement pour savoir s'il était dispo ce soir, mon récit avait visiblement fait son effet. 2 minutes plus tard je recevais un texto de Chris qui disait “22h30 chez moi, je suis chaud !”. Sur la route dans la voiture Mathilde avait retiré son string et se caressait en me questionnant “il est aussi bien monté que toi”, “il est circoncis”, “il baise bien”, je lui répondis que les seules informations dont je disposais était ses ex copines qui ne semblaient vraiment pas s'en plaindre. Elle se fit plus cochonne en me demandant si ça m'excitait de la baiser à deux, je lui répondis que oui, elle me précisa qu'elle en était toute trempée rien qu'à imaginer nos deux queues qui la satisferaient. Nous étions dans l'ascenseur de la résidence de Chris quand il me vint une idée, “tu veux lui faire comprendre que tu es chaude ?” lui demandais-je, elle me répondit que l'étincelle qui brillait dans mes yeux lui laissait penser que cela allait être un truc cochon. Elle ne s'était pas trompée, je lui expliquais que pour donner le ton, il fallait ce qu'il fallait, “retire ta robe, tu vas sonner à sa porte toute nue !”, elle ouvrit les yeux grands en me disant “mais tu es fou si quelqu'un sort dans le couloir à ce moment !”, c'était justement le plus excitant. Elle s'exécuta quand les portes de l'ascenseur se refermèrent, je vis le tissu ...
«1234»