1. Les voisines éphémères (3)


    datte: 11/07/2018, Catégories: Partouze, Auteur: Demosthene, Source: Xstory

    dans le même ton ?” “et tu as envie de quoi la jeune starlette du porno ?” lui disais-je “j'ai bien envie de recevoir vos jus sur mon visage et dans ma bouche”, ce fût à moi d'être surpris ! Elle se mit donc à genoux au milieu du salon en se caressant les seins puis en passant ses mains sur tout son corps, puis elle passa ses doigts dans son anus et je l'entendis dire “je n'en reviens pas comment vous m'avez défoncé le cul”. Cette phrase eut pour effet de monter notre excitation à son maximum, et nous nous mîmes en face d'elle en nous branlant pour l'arroser selon ses désirs. De son côté Mathilde continuait de se caresser en venant passer des coups de langues sur nos glands, je fus le premier à gicler, la tension sexuelle de la situation eut pour conséquence de me faire éjaculer une quantité incroyable de foutre. Mes giclées de sperme vinrent s'écraser sur ses seins, son visage et sa langue ; mon éjaculation terminée elle se mit à gober mon sexe encore dur pour avaler les restes de foutre, cette scène fit venir Chris qui lui colla son membre dans la bouche et lui remplit de son sperme. Mathilde reçut toute la quantité dans sa bouche puis ouvrit la bouche pour laisser couler toute la semence sur sa poitrine en continuant de se caresser les seins pour étaler le mélange de nos spermes. Nous étions fourbus de nos efforts et Mathilde avait vraiment besoin d'une douche, elle se leva en demandant la direction de la salle de bain, puis pendant qu'elle marchait nous entendîmes l'air sortir de son anus qui n'était pas encore refermé, nous éclatâmes de rire avec Chris et Mathilde se retourna toute rouge en nous disant que c'était de notre faute. Le soir en rentrant nous nous sommes dit que nous avions encore une expérience à notre palmarès et nous nous demandions quelle serait la prochaine expérience après nos triolismes. Je lui dis qu'après avoir été servi tous les 2, nous pourrions mixer un peu et trouver un couple, mais ça c'est une autre histoire...
«1234»