1. La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N° 647)


    datte: 11/07/2018, Catégories: BDSM / Fétichisme, Auteur: MAITREDOMINO, Source: Hds

    soumis Endymion MDE au Château - (suite de l'épisode précédent N°646) - Outrages et plaisirs mêlés - Juste avant de rejoindre son haut fauteuil pour assister à cette belle enculade, Monsieur le Marquis d’Evans s’adressa une nouvelle fois à soumis Erwan : - Tu as gagné ton titre de slave Alfa, alors montre-nous, par ton comportement, ta façon de faire et d’être, que tu es un bon chien soumis dominant. Fais en sorte de te conduire avec Endymion MDE, cette petite chienne soumise, en un mâle puissant et influant. Tu as carte blanche pour t’affirmer, pour le contraindre, pour l’humilier, il faut qu’il comprenne qu’il doit te respecter ! Allez va le chien, encule-le bien, possède-le bien Les deux esclaves étaient déjà terriblement échauffés, ces mots n’avaient qu’amplifier leurs ardeurs et leurs émois. A quatre pattes tous les deux, la queue bien raide, soumis Erwan n’hésita plus une seconde, il choppa Endymion MDE par les cheveux et d’un geste vif, l’attira vers lui, ou tout au moins au contact de son cul bien cambré. Avec autorité, il plaqua le visage de soumis Endymion MDE entre ses fesses en lui faisant comprendre, sans un mot, qu’il devait avant tout, très symboliquement, lui lécher le cul, en guise de parfaite allégeance. Endymion MDE ne se fit guère prier, avec une avidité certaine, il saliva cette raie anale exhibée devant lui, faisant glisser sa langue sur cette rondelle intime, la titillant même jusqu’à conduire l’esclave dominant à des gémissements féroces. Le public ...
    ne perdait pas une miette du spectacle offert par ces deux esclaves avides comme drogués de sexe. Sous l’effet d’une exaltation générale, les Dominants exhortaient, encourageaient sinon incitaient : - Bouffe le bien ce cul, petite salope ! Donne du plaisir à ton mâle Mais les deux chiens étaient trop préoccupés par leurs bas instincts pour entendre ces injonctions, soumis Erwan s’était retourné, campé semi allongé, le fessier juste en appui sur le sol, appuyé sur un coude et faisait gouter et déguster désormais sa queue terriblement tendue à celui qui n’était plus que sa chienne soumise. De son autre main libre, il tenait toujours soumis Endymion MDE par les cheveux et donnait rythme et tempo à cette gourmande et profonde fellation. Et lorsqu’il en eut assez, il dégagea son membre et contraignit Endymion MDE à l’immobilisme en lui plaquant la tête au sol. L’esclave MDE, comme par réflexe, cambrait ses reins, tendait son cul et remuant légèrement du derrière, telle une chienne soumise et affamée d’une pénétration à venir. - Vas-y, nique-le bien à fond, pénètre-le d’un trait lançait une voix féminine venant du public. Soumis Erwan enfourna son gourdin tel qu’on lui avait demandé en poussant un râle d’extase lorsque celui-ci fut entièrement introduit. Sa fougue fut-elle, qu’elle déséquilibra Endymion MDE et le projeta à plat ventre sur le tapis du ring. Mais ce n’était pas dans cette posture là qu’Erwan voulait enculer sa ‘’femelle’’, il l’attrapa par le haut des cuisses pour ...
«123»