1. moi, Raymonde, mamie gourmande et cochonne (1)


    datte: 11/07/2018, Catégories: Inceste, Auteur: tardemars, Source: Xstory

    Bonjour Je m'appelle Raymonde. Je suis une mamie de 60 ans passés. On peut dire que je suis une mamie dynamique, toujours de bonne humeur, affectueuse avec mes petits enfants, mais, il faut bien le dire, un peu cochonne aussi... Car on peut être une mamie et aimer les bonnes choses en même temps. Certes à mon age j'ai du mal à rivaliser avec les jeunes beauté d'aujourd'hui, mais je suis encore pas mal physiquement. Je n'ai plus la ligne de mes 20 ans, mais il m'arrive encore souvent d'attirer les regards des hommes. J'ai notamment une bonne grosse paire de nichons tout à fait appétissants ! Si en plus je les mets en évidence avec un décolleté bien ouvert, et un soutien gorge un peu "push up", alors je vous promets que j'arrive à faire saliver d'envie n'importe quel homme ! Il y a quelques temps de ça, nous avons fait un repas de famille avec mes enfants et mes petits enfants. J'ai notamment trois petits fils qui sont grands maintenant. Ils sont devenus de beaux jeunes hommes. Lorsque je suis arrivé au repas avec un décolleté encore plus ouvert que d'habitude, bien plongeant, qui laissaient apparaître une bonne partie de ma poitrine, j'ai tout de suite vu que ça ne plaisait pas à mes enfants : ils sont un peu coincés et n'aiment pas que leur mère s'affiche comme ça. Par contre j'ai bien remarqué certains regards insistants de mes petits fils. Car contrairement aux apparences, mes coquins de petits fils savent que mamie n'est pas farouche... Pas du tout même. Je les ai ...
    toujours habitués à une certaine légèreté avec moi. Le soir, lorsqu'ils étaient en vacance chez moi, je venais leur dire bonne nuit dans leur chambre. Lorsque j'ai remarqué qu'ils regardaient mes seins à travers ma chemise de nuit, je ne me suis pas embarrassée de principes. J'ai ouvert ma chemise de nuit et je leur ai présenté ma grosse poitrine. - Ils vous plaisent, les garçons ? Vous pouvez les toucher si vous voulez ! Je vous prie de croire qu'ils ne se sont pas privés ! Ils n'en revenaient pas ! Ils les ont d'abord touchés du bout du doigt, puis lorsqu'ils ont compris qu'ils pouvaient y aller, c'est à pleine main qu'ils ont saisi mes seins. Ils se sont ainsi servis de ma poitrine comme une sorte de doudou qu'ils touchaient et malaxaient avec un plaisir non dissimulé. Je peux dire qu'ils se sont bien amusés avec. Ils trouvaient très marrant notamment de voir se durcir mes tétons dès qu'ils les touchaient. Il faut dire que j'ai des tétons très érectiles et sensibles. Ma seule exigence était : - Surtout, vous dites rien à vos parents, hein ? Sinon c'est fini. - Ok mamie ! Mes petits fils étaient ravis de ma générosité avec eux. Mais ils n'avaient pas tout vu ! Un soir où je suis venue les voir dans leur chambre, j'avais "oublié" de mettre une culotte ... Lorsque je me suis baissée pour ramasser des affaires qui traînaient sur le sol, ils s'en sont aperçus. Ils se sont alors vite passé le mot : - Mamie a pas de culotte ! A nouveau je ne leur ai pas compliqué la tache. - Vous voulez ...
«123»