1. J'aime pas le gonzo


    datte: 11/07/2018, Catégories: fhh, couplus, copains, Oral, Oral, préservati, Partouze, fsodo, couple+h, Auteur: Patrick R. D., Source: Revebebe

    Suite aux discussions sur le forum sur le gonzo et des textes total sexe, je me lance à mon tour dans un exercice auquel je ne suis pas du tout habitué Je ne pense pas qu’on puisse appeler cela du gonzo, mais en tout cas, ne cherchez pas le scénario, il se résume à une scène, une scène de sexe. Bonne lecture ! Une semaine d’attente. C’était long, très long. Il lui avait promis une soirée de folie, et elle le connaissait suffisamment pour savoir que cela dépasserait à coup sûr les plus chauds de ses fantasmes. — Val, tu te souviens de Fred ? Si elle s’en souvient. Oh oui. Cette nuit-là avait été torride et rien que d’y repenser, un frisson parcourt son corps. Il est toujours aussi beau avec sa barbe de quelques jours, toujours la même longueur, ça râpe un peu, mais elle adore le look baroudeur que ça lui donne. À côté, Jeremy passe pour un gentil garçon, parfaitement rasé, avec son pantalon noir et sa chemise classique. Le contraste se retrouve aussi dans leurs couleurs de peau et de cheveux. Jeremy est blond, peu bronzé, et Fred, à l’opposé est un beau brun à la peau mate. Les voir tous les deux, ensemble, là dans le séjour, souriants, l’air complice, l’image est claire, la surprise aussi. Enfin, il s’est décidé. Le fait que ce soit avec Fred la rassure mais l’étonne aussi de la part de Jeremy. Elle pensait qu’il aurait fait appel à un inconnu, pour éviter des suites éventuelles. Trois verres et quelques bouteilles sont posés sur la table basse, mais l’idée de se regarder ...
    bêtement durant tout l’apéritif ne l’intéresse pas. Elle les veut. Maintenant. Tout de suite. Elle s’approche de Jeremy et l’embrasse avec passion. Le jeune homme fait, comme toujours, preuve de délicatesse, de douceur, en la prenant dans ses bras. La partie est commencée. Le goût de la salive de son ami dans la bouche, elle se jette littéralement sur Fred. Sa façon d’embrasser est différente. Plus violente. Elle sent les mains de Fred sur ses fesses. La jupe courte était finalement une bonne idée. Ça fait gagner du temps. Elle se sépare un instant du beau brun pour les regarder tous les deux avec envie. Aucun mot n’est nécessaire, son regard suffit pour faire comprendre ce qu’elle veut. Ils sont là pour elle et le lui montrent. Jeremy est le premier à se retrouver complètement nu devant elle, le sexe dressé, le gland gonflé. Fred ne tarde pas à lui montrer son engin, lui aussi bien rigide. Il est un peu moins gros que celui de son ami, et c’est par celui-ci qu’elle veut commencer. Elle pousse les deux hommes dans le canapé et les regarde. Elle prend le temps de détailler leurs corps, pendant que le sien s’échauffe. Elle se sent maître de la situation, debout devant eux, elle les domine et elle aime ça. Fred et Jeremy semblent se demander ce qu’elle attend pour les rejoindre. Sentir leurs regards impatients la rend encore plus excitée. Décidément, il fait chaud ici ! Elle est impatiente, mais veut leur faire plaisir et essaie de prendre son temps en déboutonnant son chemisier. ...
«1234»