1. LE CHANTIER (20)


    datte: 16/07/2018, Catégories: Entre-nous, Hétéro, Auteur: CHRIS71,

    C’est donc dans ce lupanar que je prépare le repas oubliant le petit déjeuner vu l’heure avancée. Je suis contente que Maryse ait retrouvé Sylvain et que l’entente cordiale règne entre Nadia et Eliane. J’aime profiter du calme avant la tempête qui va déferler dans la salle lorsque tous vont être réveillés. C’est Christian qui me rejoint le premier. Qu’il est doux lorsqu’il me prend dans ses bras de m’abandonner sur sa poitrine et de recevoir un baiser qui me bouleverse jusqu’au plus profond de mon être. Et ce que je craignais arrive surtout lorsque Nadia se réveille et arrive main dans la main avec Eliane. • Valérie, encore bravo pour votre victoire. Vivent les louves. Eliane la regarde s’interrogeant certainement sur ces louves. • Les louves, tu peux m’expliquer. • D’abord dit à nos amies, pourquoi tu t’es retrouvé à la merci de Pierre. C’est le moment où Maryse arrive nue comme je le suis alors qu’Eliane nous montre ses seins, ayant mis un string. Bien sûr, comme à son habitude Nadia, lorsqu’elle est ici, est toujours nue. • Oui, nous aimerions bien le savoir, tu étais très appétissante sur ta croix dommage que l’on doive retourner au bureau de vote, hormis Nadia, j’en connais une qui t’aurait bien brouté ton minou. • Mais je suis fidèle. • Alors part vite en courant, fidèle est un mot qui est banni ici, Valérie notre chef en tête, nous a montré la voie lorsque son mec là trompé car demande à Petrov et à Christian s’ils sont jaloux lorsqu’elle se fait baiser par tout ce qui ...
    bouge. • Maryse, tu vas me faire regretter de t’avoir recueilli avec Sylvain, tu me fais passer pour une pute depuis que j’ai retrouvé ma liberté. • Oui, ma chérie, tu es une jolie pute et surtout une belle salope. Tu aimes ton corps qui a découvert, comme moi à nos âges que nos sexes servaient à autre chose que ce que nous en faisions lorsque nous étions là pour la servitude de nos maris. • Ma chérie, je te fais marcher, bien sûr que tu es une pute et une salope, que j’en suis une aussi et que nous aimons cela. C’est le moment où mes filles arrivent avec chacune dans une main celle de Sylvain qui semble nous regarder béatement. • Bon, Eliane, explique à nos amis, pourquoi tu étais dans la cave. • Un jour, je suis allé à la mairie répondre à une convocation du maire pour un problème à l’école maternelle. Il m’avait convoqué en tant que proviseur mais surtout en tant qu’adjoint chargé de l’éducation au sein du conseil municipal, rapidement il a essayé de me séduire. Je lui ai fait comprendre que les hommes très peu pour moi mais. Eliane semble avoir du mal à finir sa phrase, Nadia l’encourage à continuer. • Dit leur mon cœur comme tu l’as fait lorsque je suis venue te voir, il faut que tu expurges ce qui t’est arrivé, puisque tu n’es en rien responsable. • J’ai été abusé par mon professeur de piano un jour où mes parents étaient absents. Lorsqu’ils ont été de retour, je leur ai dit et ils m’ont fait comprendre que par mes jupes courtes, je l’avais provoqué. Ils ont accepté de ...
«1234»