1. Peur et désir


    datte: 31/07/2018, Catégories: fh, fplusag, extracon, Collègues / Travail, fépilée, campagne, caférestau, voyage, intermast, Oral, fdanus, humour, occasion, Auteur: Pierre Pesgraud, dit P2,

    Universitaire de formation, j’ai aujourd’hui presque trente ans. Célibataire convaincu, je suis d’une taille assez grande, avec des cheveux châtains coupés court et des yeux bleus mêlés de traces de vert. Dans la vie j’ai plusieurs grandes passions : les sciences, l’histoire, les voyages, les grandes balades à pied, sans oublier les discussions autour d’un verre où l’on peut facilement refaire le monde. Il faut bien sûr y ajouter les femmes, de tous types, de tous âges, de toutes origines, de toutes professions, de toutes confessions pourvu qu’elles soient belles, sensuelles et accessibles. D’une manière générale, je les préfère plutôt quadras, cultivées, décidées, et sur le plan physique avec un peu plus qu’un peu moins. D’un point de vue professionnel, je travaille depuis presque cinq ans dans un grand groupe lié à l’aéronautique, en tant qu’ingénieur de contrôle « assurance-qualité » itinérant. Mon rôle consiste à débarquer quasiment à l’improviste dans un service ou chez un sous-traitant pour vérifier la conformité aux règles internes : des procédures, des documents et de la programmation. Je vérifie dans les faits beaucoup plus les formes que le fond, dans des missions « flash » d’une durée de trois à quatre jours sur site quand il n’y a pas de problèmes. _____________________________________________ Résumé des épisodes précédents :Épisode 1 « La jeune agricultrice « Label Rouge » : Le lundi 6 juillet 2009 au matin, le service qualité me demande d’aller inspecter un ...
    sous-traitant dont l’usine est à Castres. Faute de place dans les hôtels de la ville, je me retrouve à Castelnaudary, c’est-à-dire à plus d’une heure de voiture de mon lieu de travail.Le soir, je découvre qu’un grand banquet a lieu dans mon hôtel. Les industriels locaux reçoivent certaines associations participant à la grande fête du cassoulet de Castelnaudary qui se tient à la fin du mois d’août.Je parviens à m’y faire inviter et j‘y fais la connaissance de Mélanie, la fille d’un agriculteur produisant de l’ail rose de Lautrec, un ail « Label Rouge ». Cette fille, tout juste majeure, sérieuse, du type première de la classe vient d’avoir son bac pro agricole avec la mention très bien (à un dixième de point des félicitations).Après de nombreuses péripéties, nous passons la nuit ensemble. Mélanie a un coup de foudre pour moi, mais je ne le découvrirai que plus tard. Habitant à un quart d’heure en voiture de Castres, elle me propose de me loger chez elle, dans une chambre que ses parents ont fait construire dans un grand hangar, au-dessus des tracteurs.À sa demande, nous décidons de passer le début du week-end du 14 juillet ensemble en se rendant dans le château cathare de Peyrepertuse pour le visiter et pour y faire des « bêtises ».Épisode 2 « La reine de Lautrec » : Après notre courte nuit très agitée passée à l’hôtel de Castelnaudary, Mélanie et moi partons sur le coup des sept heures du matin pour nous rendre dans sa maison à Lautrec. Pendant le trajet, j’apprends qu’elle n’a ...
«1234...22»