1. Veut de la queue


    datte: 09/08/2018, Catégories: Entre-nous, Les hommes, Auteur: Acool, Source: Hds

    «Jeveuxdelaqueue» On ne peut laisser passer un pseudo pareil, sans y répondre. A ce mec de 29 ans qui se décrivait «bon suceur» , j'ai tout de suite envoyé un message. Sa recherche était claire. Je suis ce soir à l’hôtel et je cherche bonne queue, bon calibre pour sucer jusqu'au jus, après un bon plan douche et plus si affinités. Pour ma part j'ai 52 ans légèrement trapu, actif mais non exclusif et bien pourvu d'un 19 par 5 qui en fait couiner plus d'un. Après échange de messages nous convenons de nous retrouver à l’hôtel le soir même. Je suis chambre 22, la porte est restée entrouverte, tu entres, je serais sous la douche, tu refermes, tu te désapes et tu m'y rejoins. Telle était la teneur du dernier sms reçu au moment ou je me gare . Je m'exécute et entre dans l’hôtel vers 21 heures. Le réceptionniste me salue et je fais de même. Je suis très excité en imaginant pleins de choses, et je bande comme un dingue dans mon jeans. Je prends le couloir de gauche qui indique les numéros de chambres et j'arrive au bout du couloir à droite. La porte est effectivement entrebâillée. J'entre, la lumière est tamisée et j'entends l'eau couler dans la salle de bain obscure. Je me déloque, trop pressé de rencontrer ce mec qui m'excite au travers de ses envies. Nu la queue bien dressée j'entre dans la salle de bain et viens rejoindre ce mec que je n'ai vu que de dos pour l'instant. 1,85 environ pour 90 kilos, de longues jambes, brun, et un beau fessier musclé. Je m'approche de lui. Il me ...
    saisi d'emblée ma verge d'une main , son autre main venant soupeser mes couilles, satisfait de me découvrir bandé, il me branle lentement comme pour commencer en douceur. Ses mains m'électrisent, j'ai hâte de le voir. Il pivote au même instant et je découvre un beau mec viril, torse musclé et imberbe. Je suis à hauteur de ses tétons et m'approche de lui pour y promener ma langue. Ma main est descendue tout le long de ses muscles et va découvrir d'un instant à l'autre sa teub. Putain mais son engin est magnifique. Un beau mat bien dressé qui fait 20 sur 4. Il prend le pommeau de douche et dirige désormais le jet vers moi. De sa main qui vient de se libérer de ma queue il entreprend de me savonner. Tout n'est que douceur et volupté. Je me sens d'emblée à l'aise avec ce mec. Il étale la crème lavante sur mon torse avant de partir très vite vers ma queue, il la savonne allégrement et je ne vais pas m'en plaindre, car cela me procure un plaisir indescriptible. Puis il saisi le jet pour me rincer au moment ou il se met à genoux et embouche mon vit. La sensation de bien être est immédiate dans sa bouche. Et je ne peux m’empêcher de pousser un soupir évocateur. Et je mordille ma lèvre inférieure en inclinant ma tête en arrière. Mes mains saisissent sa tête et j'imprime la cadence. Que c'est bon sa bouche est profonde et il sait s'y prendre. De sa main il fait subir un mouvement rotatif à ma queue, dans un sens puis dans l'autre. Il ne m'avait pas menti. Pour être bon suceur, il l'est ...
«1234»