1. Dame Erika (11)


    datte: 09/08/2018, Catégories: Partouze, Auteur: Pikatchu, Source: Xstory

    présente un plateau chargé de victuailles : du jambon, des fruits, des gâteaux. Nous acceptons, Tom et moi, et nous installons chacun confortablement dans un fauteuil que je qualifierai de royal, toujours à poil sous notre cape qui fait un peu ce quelle veut ; elle s’ouvre, se referme, ce qui fait que nous nous retrouvons régulièrement la bite à l’air ; mais après tout, on s’en fout. La jolie Sara et la non moins jolie Ode y ont déjà goûté ; alors, les complexes Laisse tomber, il n’y en a plus depuis longtemps. Ces deux-là, comme elles sont bonnes ! Un verre à la main – ou plutôt une coupe majestueuse – Tom et moi discutons de nos exploits. Sara s’occupe un peu comme elle peut, tourne en rond, vire, vient nous demander si nous avons besoin de quelque chose. Au bout d’un moment, j’ai le sentiment que c’est plutôt elle qui a besoin de quelque chose. Elle me rappelle ma petite sœur qui, toute petite, se tournait et se tordait les doigts dans tous les sens lorsqu’elle voulait demander une faveur ou exprimer une envie de quelque chose, comme une bonne et monstrueuse glace italienne quand nous étions en vacances avec nos parents. Mais je ne pense que ce n’est pas d’une glace qu’elle a envie, mais plutôt d’un organe masculin bien vigoureux ; la preuve : son chemisier un peu – voire beaucoup – dégrafé expose une bonne partie de sa poitrine. Plantée devant nous, son regard passe alternativement de nos yeux à notre sexe. Pas besoin d’être sorcier ou devin pour comprendre que c’est ...
    de notre queue qu’elle a envie ! — Sara, tu veux quelque chose ? je lui demande. Pas de réponse. Elle rosit, baisse les yeux, se broie les doigts avec énergie ; elle va finir par se les casser ! Je me relève, et d’un doigt je lui soulève le menton pour la regarder droit dans les yeux tandis que de l’autre main je lui caresse le pubis. — C’est ça que tu veux ? Elle me répond d’un hochement de tête. — Tom, viens. Elle a un souci, la petite. Mets-toi derrière elle : elle a une envie urgente et vitale, il faut y remédier tout de suite. Allez, bouge-toi ! Son regard s’illumine tandis que sa robe s’ouvre et tombe sur le sol ; ce genre de tenue est très pratique pour les urgences ! Je n’ai pas le temps de faire ni de dire quoi que ce soit qu’elle m’a déjà attrapé le sexe et me masturbe. À genoux, elle avale ma queue en la tenant fermement d’une main ; de l’autre, elle masturbe Tom, puis change, suce Tom et me masturbe, et rechange encore et encore. Oh, qu’est-ce qu’elle suce bien ! Tom la relève alors qu’elle est en train de me faire une fellation du feu de dieu. Tom se place derrière elle, lui masse le dos de la nuque aux fesses ; elle ondule, gémit doucement des « Hum » doux et tendres qui nous encouragent. Et quand il passe sa main sur la vulve juvénile, ses gémissements changent ; ils sont plus marqués, plus appuyés. Plus forts aussi. Moi, je m’occupe de son visage, lui touche les yeux, les lui ferme. Quand je descends sur ses lèvres, elle rouvre ses yeux d’un bleu électrique à ...
«1234...»