1. la garderie c est cool


    datte: 09/08/2018, Catégories: Première fois, Mature, Tabou, Auteur: paisa2,

    Mardi 15 juillet, il est 16h30 quand arrive une belle grande brune ayant une quarantaine d'année. Habillée d'un jean moulant, de compensé et d'un débardeur. Une très belle femme mûre. Un visage qui fait jeune et des atouts que même les jeunes femmes peuvent lui envier. Un fessier juste à croquer. Des jambes fines et allongées grâce à ses chaussures montantes. Mon regard se bloque sur elle, elle se dirige en ma direction. - Bonjour - Bonjour, je peux vous aider ? - Oui je suis la maman de Max et Tom, je viens les chercher ce soir et tout le reste de la semaine car leur père ne peut pas. - Oui d'accord, y a pas de soucis pour moi, lui fis-je avec un grand sourire qu'elle me rend dans la seconde qui suit. Les enfants arrivent, prennent leurs sacs et partent avec leur mère. Elle se retourne pour me saluer et me souhaiter une bonne soirée. Je lui réponds toujours avec un magnifique sourire, elle fait de même. Je retourne à mes activités en pensant à cette femme. Je ne connais rien d'elle à part qu'elle soit belle, attirante, souriante et qu'elle revient toute la semaine chercher ses enfants à la garderie. Le mercredi 16 juillet, je suis encore à la garderie, j'ai une vingtaine d'enfants cette après-midi. Les minutes passent, Max et Tom sont toujours à la garderie. 16H50, des bruits de talons se font entendre dans le hall de la garderie. J'entends Tom dire à son frère que leur mère est arrivée, qu'il faut qu'il prenne leurs affaires. Je me retourne et voit cette femme, toujours ...
    aussi belle, voir encore plus belle que la vieille. Elle est habillée d'une robe qui arrive à hauteur des genoux, avec un beau décolleté qui laisse entrevoir sa poitrine, je dirais un petit 85B, pas plus mais qui va parfaitement avec son corps. Tout ça avec des talons beige. Elle est très attirante. J'envie le père de ces deux enfants qui peut s'amuser et regarder cette femme tous les jours et toutes les nuits. J'aimerais bien être à sa place. Elle me salut, me sourit quelques secondes, qui m'ont l'air des minutes. Elle se retourne et se dirige vers la sortie. Je la regarde aller jusqu'à la porte, elle marche très bien et a un déhanché juste incroyable. Elle sait y faire et doit se douter que je la regarde. Juste avant de passer la porte de sortie, elle se retourne et me sourit à nouveau. Elle est quand même magnifique cette femme. La garderie se finit, je retourne chez moi. La soirée se passe aussi. Jeudi 17 juillet, le jour J. Toute la nuit, je n'ai pensé qu'à cette femme, à cette mère de famille aussi sexy qu'une jeune de vingt ans. Toute la nuit, j'y ai réfléchit et je me suis dit tente quelque chose, tu verras bien. De toute façon tu n'as rien à perdre mais tout à y gagner. J'attends les enfants pour la garderie. Je sors les jeux, les feuilles pour dessiner,... Les minutes passent, on joue avec les enfants. Je regarde l'horloge, il est 16h20. Je fais le tour du hall car certains gosses, jouent à cache-cache. Je les cherche et leurs dit de retourner près des tables car des ...
«123»