1. Tout a une fin...


    datte: 09/08/2018, Catégories: Fh, revede, pénétratio, Auteur: Cidoup, Source: Revebebe

    Résumé : Julien et Florence passent les vacances chez leurs amis Jean et Odette. Les couples s’échangent. Les vacances se terminent. Demain, c’est le départ. Une fois les gosses au lit, Odette après un court conciliabule convainc Florence d’offrir aux hommes pour le dernier soir, une séance à quatre au salon. Entièrement nues, elles attendent qu’ils aient fini d’embrasser les enfants. Julien qui les voit en premier fait immédiatement demi-tour vers sa chambre pour quitter ses vêtements. De retour au salon, il embrasse les deux femmes les serrant contre lui. Jean qui se pointe à son tour sourit au tableau. — Oh les trois, non pardon, les deux grâces et le satyre !— On te dispense de tes moqueries. Va te mettre en tenue et rejoins-nous ! À son retour, Julien lutine Odette. Il se dirige vers Florence qui l’accueille bras ouverts oooOOOooo Dans l’auto qui les ramène en ville, Jean conduit brutalement. — Qu’est-ce que t’as mon chéri, c’est la fin des vacances qui te rend nerveux ?— Non, c’est ton attitude ce matin. Tu aurais pu enfiler une chemise de nuit sous ton déshabillé transparent !— Ça n’avait pas l’air de te gêner les autres jours.— T’as pensé à ton fils ?— Pourquoi cela le traumatiserait plus ce matin que les autres ? Il ne m’en a pas donné l’impression. Il t’a fait des remarques sur ma tenue ? Non ? À moi non plus. Alors ? Puisqu’il n’a rien dit jusqu’ici, évitons d’en parler. Odette se retourne. Sanglé sur son siège le gamin sommeille. Un vague sourire éclaire ses ...
    traits. La jeune femme se cale dans son siège. Son mari boude ? Cela lui passera. Ces vacances étaient merveilleuses. Elle a découvert en Julien un amant tendre et inventif. Son mari aiguillonné par la concurrence était aux petits soins et les caresses de Florence l’ont ramenée de nombreuses années en arrière au temps des sorties entre adolescentes. Elle repense à la dernière soirée. Mon Dieu, quelle nuit ! Combien de fois ont-ils fait l’amour ? Elle n’en a pas tenu le compte. Elle se souvient avoir commencé avec Julien. Ensuite elle n’est pas sûre, a-t-elle accepté les caresses de Florence avant ou après que son mari l’ait enculé devant les autres ? Non, elle s’en souvient, les caresses étaient après la sodomie. Jean lui a refait l’amour disons normalement avant qu’ils se séparent pour la nuit. Ensuite c’est le trou noir. Il lui semble que Julien l’a honorée une nouvelle fois entre les draps, mais elle n’en est pas certaine. Si ! Cela lui revient, comment a-t-elle pu oublier ? Elle rougit. Elle était déchaînée ! Une véritable bacchante qui se démenait sous les coups de reins de Julien. Elle en tremble encore Heureusement que les enfants avaient le sommeil lourd Les enfants ! Ce matin il a failli y avoir une catastrophe. Ni Julien ni Jean ne se sont réveillés pour changer de chambre. Par chance elle a entendu son fils qui se levait. Elle s’est précipitée sur son déshabillé qu’elle a enfilé à la hâte et a réussi à intercepter Arthur avant qu’il entre dans la chambre et découvre ...
«1234»