1. L'éducation d'une pucelle (2)


    datte: 09/08/2018, Catégories: Erotique, Auteur: Gigi11, Source: Xstory

    C'est bien d'être une femme libre , non ? Claire ne répondit pas. J'ai l'impression que tu es plutôt du genre soumise, dit donc ! Heuuu, je ne sais pas trop ce que c'est..... Oh, c'est simple : tu obéis à tous les ordres qui te sont donnés, acceptes les caresses, donnes du plaisir à ces messieurs et parfois à des femmes ...... tu deviens leur chose, quoi ! Recevoir ou donner des caresses, debout, agenouillée, couchée ... n'est pas pire qu'avoir un homme qui s'agite sur toi en te transperçant le ventre .... Ca parait dégradant comme ça, mais certaines femmes y prennent plaisir, car au fond, ce sont elles les maîtresses du jeu . Ce sont elles qui décident ou et quand le monsieur se répandra : dans leur ventre, dans leur bouche, sur leurs seins, ou tout simplement sur le sol, ou qui transforment des dames soit disant bien comme il faut en véritables chiennes en chaleur, faisant gonfler leur clito jusqu'à ce qu'il leur fasse mal, ouvrant les vannes de leur jus d'amour pour qu'il souille leurs cuisses, leurs fesses, leur petit cul, faisant gonfler leurs seins jusqu'à ce qu'elles te supplient de les faire jouir ! Claie était rouge de confusion. Ca te choque de parler de ça ? Tu ne parles jamais de sexualité avec ta maman ? Oh non, vous savez, c'est un sujet tabou . Si je comprend bien, il va falloir que je prenne ton éducation de femme en main, fit Pauline en souriant . Ca te plairait ? Claire ne répondit pas, gardant les yeux baissés. Et bien, si tu veut, on va commencer ce ...
    soir. Tu vas être la reine de la soirée. Lilou s'en fiche pas mal, elle est amoureuse de Christian, mais tu vas surpasser toutes ses copines, tous les garçons seront à tes pieds. Mais pour ça, il faut que tu leur donne envie de toi. Vient, on va te préparer. De retour à la maison, Pauline prit Claire par la main et l'emmena dans la chambre. Enlève cette robe, on va trouver quelque chose de plus sexy. Elle a saisi l'énorme valise qu'elle avait apporté pour la déposer sur le lit, étalant toutes sortes de vêtements. Claire avait obéi et était maintenant en culotte blanche petit bateau d' ou dépassaient quelques poils, les seins prisonniers d'un énorme soutien gorge. Oh ! fit Pauline . Relooking obligatoire de fond en comble. Enlève moi ça, fit elle en se remettant à fouiller dans la valise. On va te trouver de la lingerie. C'est doux, c'est joli, et ça donne envie de la caresser avant même de voir ce que ça cache. Claire gardait les bras croisés sur la poitrine ... N'ai pas honte, on est entre filles ! Tiens regarde ! Elle à ôté ses chaussures, défait son jean qu'elle à jeté au sol et retiré son chemisier ... Tu vois, ce n'est pas difficile . Elle portait un superbe soutien gorge en dentelle noire et un mini string assorti qui suggérait bien plus qu'il ne cachait le bas de son ventre. S'approchant de Claire qui n'avait pas bougé, elle demanda doucement : tu veut que ce soit moi qui l'enlève ? Baissant la tête, Claire ne répondit pas. L'agrafe ne résista pas aux doigts habile de ...
«123»