1. Catherine, mon ex exposée sur Internet (1)


    datte: 08/01/2017, Catégories: Voyeur / Exhib / Nudisme, Auteur: vingtetun971,

    Je m’appelle Mickael, ou plutôt « mick » en fait, sauf pour mes parents. L’histoire que je vais vous raconter est une histoire réelle de mon passé. J’ai essayé de relater les faits avec la plus grande fidélité, sans en modifier le déroulement. En relisant cette « biographie », je me rends juste compte que cela m’a semblé durer beaucoup plus longtemps et que j’ai peut être accentué certains événements plus que d’autres, mais je vous souhaite à tous de vivre un jour cette expérience inoubliable Les évènements suivants ont eu lieu alors que j’étais étudiant en DEUG 2. Nous vivions en couple avec ma copine de l’époque, Catherine, dans un petit appartement proche de l’Université. J’avais rencontré Catherine en première année. Au moment des faits, nous avions respectivement 19 ans et moi 20 ans. Cath était une jolie blonde, cheveux sur les épaules, légèrement ondulés, relativement blanche de peau, pas très grande, 1,60 m je pense. Elle n’était pas maigre mais avait plutôt de jolies courbes, de belles fesses bien rondes, de belles jambes et de jolis petits seins. Ils n’étaient pas très gros, mais, j’adorais leur forme, légèrement en poire et des tétons qui avaient tendance à pointer à tout instant Cath avait eu 1 ou 2 mecs avant moi. Elle avait donc une petite expérience, mais elle était relativement timide et réservée, ce qui rendait nos ébats amoureux plutôt calme. Je cherchais néanmoins à expérimenter de nouvelles pistes avec elle (positions, lieux, rythme ) et j’étais toujours ...
    agréablement surpris par ses réactions. Elle n’était jamais réfractaire. Une fois, je l’ai prise en photo, nue, dans des positions suggestives, mais en regardant ces photos, je trouvais que cela faisait trop porno Elle ne semblait pas plus choquée que ça. J’ai quand même effacé ces photos (je le regrette amèrement aujourd’hui). Certaines attitudes et réactions me laissaient parfois penser qu’elle cachait son jeu : au fond, elle ne devait pas être si timide que ça. Ou plutôt, comme le sont parfois les timides, elle avait des désirs et fantasmes cachés (je n’en avais pas encore pleinement conscience). A l’appartement, nous travaillions sur un grand bureau cote à cote. Nous avions chacun notre ordinateur portable (une chance à l’époque) et passions nos soirées à travailler. Sinon, nous sortions pour des activités culturelles, des sorties sportives ou chez des amis. Ce fameux jour, Cath finissait un rapport de TP (travaux pratique). J’avais terminé mon travail et il était de coutume que le premier ayant terminé attende l’autre. Aussi, pour passer le temps, je naviguais sur le net. Ce jour là, je m’étais souvenu qu’un copain m’avait montré un site de tchat, style chatroulette. Je me suis donc rendu sur le site et commençais à errer de profil en profil, jusqu’à tomber sur un homme d’une quarantaine d’années. En discutant avec lui (plutôt en tapant sur nos claviers), il m’apprit qu’il s’appelait Pierre et qu’il avait 45 ans, il était marié sans enfant. Il habitait en Normandie et ...
«1234...7»