1. La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1152)


    datte: 11/09/2018, Catégories: BDSM / Fétichisme, Auteur: MAITREDOMINO,

    Conte d'Halloween au Château - (suite de l'épisode précédent N°1151) - ‘‘- Tu comprends, il fallait que je sache qui Il était avant même d'envisager tout autre chose avec lui !..., déclara Carole à Sandra, Je suis donc partie en coup de vent avec mon scooter. Passant chez moi, juste le temps de me changer et de prendre mon sac à main avec mes papiers et argent, ainsi que la sacoche contenant mon vieux PC portable, me rendant ensuite à notre bibliothèque municipale de Villefranche-sur-Saône afin d'y rechercher des informations sur l'histoire du Château de la Famille des Evans. Grace à l'aide de charmants messieurs-dames, mes recherches s'avéraient fructueuses : J’appris grâce à des documents retraçant l’histoire de la région qu’effectivement le Château des Evans était très proche de Villefranche-sur-Saône sur la commune de Saint-xxxxxxxxx, en pleine campagne limitrophe. Ce qui coïncidait donc avec mon trajet, puisque je sais qu’avec mon scooter, je suis juste sortie de la ville pour me retrouver en rase campagne et y découvrir ledit Château au détour d’une départementale très boisée. J’appris aussi que les Evans étaient des nobles très influents dans la région et cela depuis le XVII ème siècle. A la fois de généreux mécènes et créateurs d’emplois depuis la révolution industrielle de la seconde moitié du XIX ème siècle, ils possédaient de très nombreux terres, terrains, forêts, étangs et diverses propriétés au village et ailleurs. Mais aussi industriels, ils donnaient du ...
    travail à un grand nombre de personnes du village et d’ailleurs. J’appris également que les différents Marquis d’Evans qui se sont succédés de père en fils depuis des siècles étaient tous réputés pour leurs mœurs sexuels ‘‘bizarres’’ sortant de l’ordinaire et cela depuis aussi plusieurs siècles, mœurs transmis de génération en génération et donc qu’il se passait durant tous ses derniers siècles, des choses étranges dans le Château mais que personne ne s’était jamais plaint de quoi que ce soit. J’appris enfin que faute de descendance, le Château fut fermé depuis près de 10 ans et tomba à l’abandon au fil de ces années. Que tous les biens ainsi que le Domaine en étaient revenus à l’Etat français, propriétaire, suite aux Volontés testamentaires du dernier Marquis et que l’Etat ne s’est jamais préoccupé de revendre ledit Château, ce qui explique qu’il soit tombé en désuétude.... On me confirma aussi que le fameux Marquis de Sade séjourna au Château entre 1784 et 1785. Alors qui était ce spectre ? Le dernier Marquis D’Evans ayant vécu au Château ? Et dans ce cas pouvait-il être le fantôme qui m'avait sauvée, hébergée, et initiée à Ses plaisirs ? Sans réponse, si ce n'est avec encore plus d'interrogations, y ayant passé de longues heures, je décidai de retourner au Château. En sortant de la bibliothèque, j’avais froid et décidais d’aller boire un chocolat chaud dans un bistrot avant de retourner au Château. Le temps était incertain et il y aurait certainement de la pluie abondante avant ...
«1234»