1. De virtuelle à réel.


    datte: 11/09/2018, Catégories: BDSM / Fétichisme, BDSM / Fétichisme, Première fois, Auteur: varoiscurieux,

    [histoire fictive sur base réel ;) ]De virtuelle à réel (partie 1).Depuis longtemps elle et moi jouons. Nous jouons virtuellement, on « scénarise » comme on dit, nous incarnons un rôle tout deux, et écrivons ce scénario. Au grès de nos emplois du temps nous le continuons. Au début les moments érotique de ce scénario était basique, puis avec le temps ils ce sont intensifier pour casser la routine nous avons scénarisé bien des choses. Jusqu’à ce qu'elle me disent aimé particulièrement les moments ou je la domine ; c'est alors que le scénario à pris une tournure plus SM, nos liens virtuelle sont progressivement devenue D/s. Cela aller très bien ce puis elle m’avoua que sont plaisir ne faisait qu’évoluer, qu'elle jouissait plus fort, que réellement devant sont écran elle ce placer des pinces à linges sur les tétons etc... Puis un jour elle m'annonça carrément vouloir aller plus loin, franchir la frontière.Ma partenaires scénaristique voulait que je la domine !!! Que je la domine vraiment.Habitant tout deux d'un part et d'autre de La France, nous ne pouvions pas nous retrouvez aisément sans quoi nous l'aurions fait bien avant.Alors nous avons décidais de couper la poire en deux et de nous retrouver pour un long week-end du jeudi soir au lundi matin dans un hôtel lyonnais.Ce fut toute une organisation pour préparer ce week-end, je disposais de jouet mais il me fallait compléter mes accessoires, elle est moins avons un goût commun pour le cuir et le latex donc concernant les tenues ...
    ce fût vite réglé.On ce retrouva sur le quai de la gare, un jeudi soir.Il y avait un peu de monde mais c'était raisonnable puis sont train arriva ; je l’aperçut, alors mon regard ce focalisa sur elle. M était encore mieux que sur toutes les photos qu'elle m'avait envoyé et que ce qu'elle paraissait sur l'écran de la cam.Cheveux long de couleur châtain, légèrement bien en chaire, mesurant un mètre soixante cinq au bas mots. Elle à un look que j'adore, d'une fille rock’n’roll bottine en cuir noir, jean déchiré, une veste en cuir ouverte, sur un sublime t-shirt d'un célèbre groupe de rock, t-shirt qui renferme une poitrine fortement généreuse d'ailleurs de ma place et à la vue du ballottement de ces seins je vois qu'elle ne porte pas de soutif. Au poignet droit elle porte un large bracelet en cuir et ces doigts porte presque tous une bague, de plus elle à de long ongles parfaitement manucuré vernie de rouge et noir.Elle ne laisse pas les hommes indifférents sur le quai de la gare. Je la regarde arrivé en souriant, en me disant à moi même que de tous ceux qu'on es, la maintenant à la regarder c'est moi qui part avec._ Bonjour D, ça va ? Je ne t'es pas trop fait attendre au moins ?_ Salut M, je vais bien, je suis très content de te rencontré enfin, non t’inquiète pas. As tu fait bonne route ?_ Oui très bien, mais tu sais je suis vraiment toute... toute excité.C'est joues rougissent, je la scrute de haut en bas je sais qu'elle est toute chaude, c'est tétons pointent à tendre sont ...
«123»