1. Carnaval et fellation humide! (1e histoire de Mme)


    datte: 12/09/2018, Catégories: Hardcore, Masturbation, Première fois, Auteur: Donix,

    Coucou,Puisque vous etes pas mal de cochons à aimer les récits de mes aventures, que mon maris vous raconte, j'ai décidé moi aussi, de vous raconter (à ma façon) quelques moments très cochons...Au carnavalje ne dirais pas où ni quand...j'étais folle et innocente... déguisée en Morticia Addams, avec une longue robe noire, collants noirs, bottes noires, une perruque longue noire, un fond de teint blanc aussi épais qu'un masque d'argile, rouge à lèvre violet ... et des lunettes noires pour rester anonyme....la soirée déguisée n'était pas super animée, je fuis les relous de service ... l'alcool aidant j'ai pris mes pieds et je me suis élancée sur la dancefloor .... que dire , euh je dansais comme un pied, voir deux pieds mais gauches !!n'ayant pas peur du ridicule, je me suis effondrée sur un canapé près du vestiaire, un peu à l'écart du bruit, j'ai fuis le bruit.... et me retrouve en bonne compagnie, qui vois je ? c'est le beau brun d'environ 50ans que j'ai croisé à la cafet 20 fois sans lui dire un mot, et là ... on se tape la discute.... on s'ennuie pour rester polie, donc on s'occupe en disant des délires à 2 euros... enfin à 2 euros.....enfin bref je vous fais grâce des débilités de nos conversations ... le but à demi avoué, être embrassée avant la fin de la soirée, et oui c'est comme ça quand on est déguisée et alcoolisée, on ne perd pas son temps à pleurer ou supplier un baiser.j'ai fais un signe à mon homme que j'allais "prendre l'air"... on a glissé dans la pénombre ...
    vers les toilettes et on s'est enfermés dans une cabine.on s'est embrassé, il ne m'a pas reconnu, j'en ai joué et j'ai donné un autre prénom , ainsi entre mon déguisement, mon faux prénom, je pouvais jouer sans filet avec ce gros minet ( il était déguisé en chat ou panthère ).je l'ai laissé glisser sa main sous ma robe, sous mon collant , sous ma culotte toute trempée, ses doigts venaient me fouiller comme si je cachait quelque chose entre mes cuisses, non rien de rien, juste un sexe bien dissimulé sous ma robe serrée, sous mon collant en train de se déchirer , et ma culotte en train de craquer..... il ne faisait pas de manière , il me caressait sans aucune timidité , il me baisse ma culotte et mon collant à moitié déchiré, il me détrousse ma robe vers le haut, et malgré la musique de la soirée en fond sonore, j'entendais les bruits de ses doigts clapoter à l'entrée de mon vagin, maladroit il tournait autour de mon clitoris ce qui m'excitait encore davantage.J'avais la chatte inondée....Je le sentais en pleine excitation, son sexe bandait à travers son déguisement de velours , pas de capote , soirée sexe improvisée, et j'avais oublié ma pilule 5 ou 6 fois ces dernières semaines....j'ai pris l'initiative de lui dégrafer son bas de déguisement de gros minet.... mon cul à l'air , je me mets allongée à côté je lui détrousse jusqu'à mi cuisse, il est sans slip sans caleçon sans boxer, le cochon !son sexe sort comme un ressort , je sens un parfum de sexe bien fort, son gland tout rose ...
«12»