1. Mon homme invite ses amis à jouer au poker (2)


    datte: 12/09/2018, Catégories: Partouze, Auteur: manixxx,

    — « Bon les garçons, je crois que je vais vous laisser jouer tranquillement, aller me changer pour quelque chose de plus confortable et me mettre au lit devant une série » dis-je d’un ton déçu. — « Mais non Laurie, c’est l’occasion de faire une petite partie avec nous au contraire ! Tu te souviens de celle qu’on avait faite sur la crique aux Seychelles ? Bon ok on avait été un peu lourds avec toi, mais franchement tu te débrouillais super bien. » lança Seb. — « Promis cette fois on ne se moquera pas de ton jeu et on saura se conduire en parfaits gentlemans. Il faut dire qu’entre ton petit bikini jaune, le soleil et la Piña Colada, on ne pouvait s’empêcher de te taquiner un peu ! » ajouta Olivier. J’avais presque oublié cette partie de carte dont ils parlaient Je nous revois encore tous les 5 (Coralie, la petite amie d’Olivier ainsi que l’ex de Seb avaient préféré rentrer à l’hôtel, Tom étant quant à lui déjà célibataire), sur cette magnifique plage. Moi avec mon maillot très échancré (entre le string et le tanga) et ces quatre loulous. Je me souviens qu’en guise de jetons, on jouait avec des coquillages. On avait beaucoup rigolé car Seb et Olivier passaient leur temps à me jeter ces coquillages dans le haut du maillot, juste entre les deux seins, à chaque fois que je mettais trop de temps à jouer. Concentrée sur le jeu pour bien faire (je voulais leur prouver que je pouvais leur tenir tête) je m’étais installée les jambes repliées sous moi, assise sur mes talons. Je me ...
    tenais bien droite, mes cartes au niveau de ma poitrine pour éviter tout œil indiscret sur mon jeu et pour essayer de parer quelques coquillages qui le plus souvent trouvaient malgré tout leur chemin jusqu’à ma poitrine. Et de fait, mes fesses, bronzées après 10 jours de plage et mises en valeur dans ce petit bout de tissu jaune vif ne semblaient pas les laisser indifférents. L’alcool aidant, ils s’amusaient à déplacer leurs serviettes de façon à avoir une meilleure vue sur mon postérieur, tout en prétextant qu’au moins en attendant que je joue, il y avait quelque chose à regarder Tom lui, observait avec grand intérêt mais n’osait pas le quart de ce que faisaient les autres. Bien trop timide pour ça, il se contentait de regarder en direction de mes seins dès que je baissais ma garde, cartes en mains. Dans le genre discret, on avait déjà vu mieux ! Il portait un short de surf long et large qui contrastait avec con corps maigre. D’ailleurs, je me souviens avoir remarqué une bosse le long de sa cuisse. Je n’en suis pas vraiment sûre à cause des plis du short mais je pensais avoir décelé un début d’érection, ce qui m’avait étonné. Certes j’aimai déjà me mettre en valeur et prendre soin de moi pour plaire à mon homme, mais je n’avais jamais à l’époque cherché à en séduire un autre et encore moins un ses amis. Nicolas regardait la scène d’un air mi-intrigué, mi-amusé. A plusieurs reprises, je me souviens que Seb et Olivier lui avaient demandé de pas le prendre mal et voulaient savoir si ...
«1234...»